émouchoir (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • chasse-mouche (n. m.)
  • chasse-mouches (n. m.)

Etymologie

de mouche, du lat.

Définition

Système servant à chasser les mouches : couverture munie de volettes, ou queue de cheval liée à un manche.

Détails

" EMOUCHOIR, s. m. (Manége.) espèce de couverture qui revêt toutes les parties du corps du cheval harnaché, qui ne sont point occupées par la selle ; elle s’étend par conséquent sur la croupe, sur l’encolure & sur le sommet de la tête, & descend environ jusque sur le milieu des faces latérales de ces mêmes parties. Au haut de l’extrémité antérieure de la portion destinée à recouvrir l’encolure, sont percés deux trous à l’effet de livrer un passage aux oreilles de l’animal, & à son extrémité postérieure près de la sellette, sont attachés deux contre-sanglots que l’on arrête dans des boucles près de la pointe de l’arçon de devant. A l’égard de la portion qui garnit toute la croupe, elle est fixée d’une part à la croupière, par le moyen d’une attache qui est cousue dans son milieu, & de l’autre & de chaque côté, par d’autres attaches qui la lient aux pointes de l’arçon de derrière : elle fournit aussi un passage à la queue.
Cette sorte de couverture est bordée de toutes parts, & de cette bordure qui règne tout le long du corps de l’animal, partent à l’encolure & à la croupe des espèces de cordes que nous nommons des volettes, qui descendent de manière qu’elles jouent au moindre mouvement, & qu’étant portées alors de côté & d’autre indifféremment, elles remplissent l’intention que nous avons d’émoucher le cheval, c’est-à-dire, de le garantir de l’insulte & de la piqûre des mouches, & de chasser celles qui l’incommodent. Ces volettes n’outre-passent pas en descendant le corps de l’animal, & n’empiètent que très peu sur ses extrémités.
Le mot émouchoir dérive donc de l’usage auquel cette couverture est consacrée. Quelques personnes la nomment émouchettes, mais ce terme ne paraît point adopté ; d’autres l’appellent chasse-mouche ; d’autres enfin ne la connaissent que sous un nom qui ne lui convient point, & qui est destiné à désigner une autre sorte de couverture, puisque c’est sous celui de caparasson...
Les Maréchaux appellent aussi émouchoir, une queue de cheval, jouant dans un manche de bois auquel elle est attachée. Ils s’en servent pour faire émoucher l’animal lorsqu’ils le ferrent ou qu’ils pratiquent quelque opération ; cette précaution est d’autant plus sage, qu’il ne leur serait pas possible de maintenir en été le cheval dans un état de tranquillité nécessaire, & qu’il pourrait même en être blessé, s’ils ne prenaient le parti de le débarrasser de l’importunité de ces insectes. (e) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • cheval
  • zootechnie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.