alizés (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • trade winds

Définition

Vents réguliers qui soufflent entre les tropiques, de biais de l'est à l'ouest, dans un sens opposé à celui de la rotation de la terre et des pôles vers l'équateur

Détails

" ALISÉ, adj. vents alisés, (Physiq. & Marine.) sont certains vents réguliers qui soufflent toujours du même côté sur les mers, ou alternativement d’un certain côté & du côté opposé.
Les Anglais les appellent aussi vents de commerce ; parce qu’ils sont extrêmement favorables pour ceux qui font le commerce des Indes.
Ces vents sont de différentes sortes ; quelques-uns soufflent pendant 3 ou 6 mois de l’année du même côté, & pendant un pareil espace de temps du côté opposé : ils sont extrêmement communs dans la mer des Indes, & on les appelle moussons. Voyez Moussons.
D’autres soufflent constamment du même côté ; tel est ce vent continuel qui règne entre les deux tropiques, & qui souffle tous les jours le long de la mer d’orient en occident. Ce dernier vent est celui qu’on appelle proprement vent alisé. Il règne toute l’année dans la mer Atlantique & dans la mer d’Éthiopie [mer située au sud de l'Afrique du Sud] entre les deux tropiques, mais de telle manière qu’il semble souffler en partie du nord-est dans la mer Atlantique, & en partie du sud-est dans la mer d’Éthiopie.
Aussitôt qu’on a passé les îles Canaries, à peu près à la hauteur de 28 degrés de latitude septentrionale, il règne un vent de nord-est qui prend d’autant plus de l’est qu’on approche davantage des côtes d’Amérique, & les limites de ce vent s’étendent plus loin sur les côtes d’Amérique que sur celles d’Afrique. Ces vents sont sujets à quelques variations suivant la saison, car ils suivent le soleil ; lorsque le soleil se trouve entre l’équateur & le tropique du cancer, le vent de nord-est qui règne dans la partie septentrionale de la terre, prend davantage de l’est, & le vent de sud-est qui règne dans la mer d’Éthiopie, prend davantage du sud. Au contraire lorsque le soleil éclaire la partie méridionale de la terre, les vents du nord-est de la mer Atlantique prennent davantage du nord, & ceux du sud-est de la mer d’Éthiopie, prennent d’avantage de l’est.
Le vent général d’est souffle aussi dans la mer du sud. Il est vent de nord-est dans la partie septentrionale de cette mer, & de sud-est dans la partie méridionale. Ces deux vents s’étendent de chaque côté de l’équateur jusqu’au 28 & 30e degré. Ces vents sont si constants & si forts, que les vaisseaux traversent cette grande mer depuis l’Amérique jusqu’aux îles Philippines, en dix semaines de temps ou environ ; car ils soufflent avec plus de violence que dans la mer du Nord & dans celle des Indes. Comme ces vents règnent constamment dans ces parages sans aucune variation & presque sans orages, il y a des Marins qui prétendent qu’on pourrait arriver plus tôt aux Indes, en prenant la route du détroit de Magellan par la mer du sud, qu’en doublant le cap de Bonne-Espérance, pour se rendre à Java, & de là à la Chine. Mussch. Essais de Physique... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • milieu

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13965 photos ou dessins.