dressage (n. m.)

Bookmark and Share

Définition

Rendre droit, dompter. Opération transformant un animal élève ou adulte en animal capable d’effectuer certains travaux (traction, portage, etc.).

Détails

Le dressage permet de passer d'un animal d’élevage à un animal de travail.
Remarque : Certains travaux tels que le battage ou le piétinement, ne demandent pas de dressage et ne sont donc pas effectués par des animaux de travail mais par des animaux d'élevage.

'' Le dressage (des animaux de trait). C’est un ensemble d’apprentissages successifs, basé sur la répétition des ordres et des contraintes … De la qualité du dressage dépend l’efficacité et le rendement au travail des animaux durant toute leur carrière. Un bon dresseur doit être patient, calme et ferme. '' (Cirad/Gret/MAE, 2002. Mémento de l'Agronome (+ 2 cdroms). Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères ed., 1 vol., 1 692 p., p. 1451)

" Dresser un cheval, (Maréch.) c’est lui apprendre tous les exercices qu’on exige de lui.
Se dresser ; un cheval qui se dresse, est celui qui se lève tout droit sur les pieds de derrière. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • travail
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13961 photos ou dessins.