doryphore (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Leptinotarsa decemlineata

Autres noms

  • garde du corps (n. m.)
  • soldat porte-lance (n. m.)
  • scarabée du Colorado (n. m.)
  • leptinotarse du Colorado (n. m.)

Anglais

  • colorado beetle

Etymologie

gr. dory, lance et phore, qui porte

Définition

Fam. des chrysomélidés. Insecte coléoptère, originaire d'Amérique (Montagnes Rocheuses), ennemi de la pomme de terre et autres Solanum.

Détails

Descr. : L. 5-10 mm. Les élytres sont rayés de jaune et de 10 lignes longitudinales noires.
Habitat :
le monde entier.
Mœurs : Il mange des feuilles de pommes de terre, de tomate et de tabac, plantes de la même famille. La femelle pond la nuit 800 à 1200 oeufs sous les feuilles. Les larves s'enfoncent sous terre. Les adultes hivernent sous terre. Les carabes mangent les doryphores.

" DORYPHORES, s. m. (Hist. anc.) gardes des empereurs ; ils étaient armés de piques. Leur poste était important ; il conduisait aux plus éminentes dignités. Ils faisaient serment de fidélité. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

" Le Leptinotarse du Colorado (Leptinotarsa decemlineata Say) s'est acquis dans ces derniers temps une fâcheuse célébrité dans l'Amérique du Nord et s'est même fait craindre jusqu'en Europe. C'est l'Insecte que les Américains appellent le Scarabée du Colorado (Colorado Beetle), et que les documents officiels ont fait connaître en France sous le nom inexact de Doryphora. Sa patrie est l'Ouest des États-Unis, où une Solanée sauvage lui servait de nourriture ; mais la pomme de terre l'a bientôt attiré et multiplié dans les régions de l'Est et du Nord-Est, qui l'ont ensuite expédié en Europe. En 1877, on l'observait en Allemagne, sur plusieurs points. Il se montra ensuite en Hollande, en Suède, en Angleterre. Heureusement, on n'hésita pas à recourir d'emblée à des moyens radicaux, et la destruction de l'Insecte fut complète. En même temps, les gouvernements prenaient de sérieuses mesures préventives, qui réussirent à préserver l'Europe. Le Leptinotarse de la pomme de terre est d'une teinte jaunâtre, et tire son nom spécifique de la présence, à la surface de chacun de ses élytres, de cinq lignes noires longitudinales bordées chacune de deux rangées irrégulières de ponctuations. L'Insecte parfait hiverne sous terre ; il apparaît dès le printemps sous les feuilles, qu'il dévore ; la femelle pond, à la face inférieure de ces feuilles, des œufs jaunes réunis par plaques de 35 à 40. Les larves, d'abord rougeâtres, puis jaunes, avec des taches noires, mangent les feuilles comme leurs parents. Au bout de quinze à vingt jours, elles s'enfoncent dans la terre pour subir la nymphose. Une dizaine de jours après, a lieu l'éclosion des adultes, qui fournissent eux-mêmes une seconde génération, suivie d'une troisième. Ce sont les Insectes appartenant à cette dernière qui sont appelés à hiverner. On voit, en somme, que la Chrysomèle américaine attaque seulement les parties aériennes de la plante; mais celle-ci ne produit plus alors que peu ou point de tubercules... " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 887)

Section

  • zoologie

Classification française

  • insecte
  • ptérygote
  • coléoptère

Classification scientifique

  • Chrysomelidae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32076 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15366 photos ou dessins.