doigt (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • digit

Définition

Partie libre et mobile qui termine les membres des vertébrés, au nombre de 5 au maximum (sauf pour les nageoires). La base anatomique est les phalanges, généralement au nombre de 3. Ils se terminent par une griffe, un ongle, un sabot ou une ventouse.

Détails

La dernière phalange des ongulés est couverte d'un sabot. L'homme a 5 doigts aux membres antérieurs comme aux postérieurs (les orteils). Le doigt le plus proche de l'intérieur en position normale de pronation est le pouce ou pollux à la main et le gros orteil ou hallux au pied. Les 5 doigts de la main sont appelés le pouce, l'index, le majeur ou médius, l'annulaire et l'auriculaire ou petit doigt. Le chat a 5 doigts aux membres antérieurs et 4 seulement aux postérieurs.

" DOIGT, s. m. (Anat.) Les doigts forment les dernières parties de la main. Ils sont naturellement au nombre de cinq à chaque main, nommés le pouce, l’index, le long doigt ou le doigt du milieu, l’annulaire, l’auriculaire ou le petit doigt. Voyez Pouce, Index, &c.
Le pouce est le plus gros de tous les doigts, après lui c’est le troisième ; le second & le quatrième sont moins longs & presque égaux, mais le quatrième est un peu moins long que le second ; le cinquième est le plus petit de tous... nous remarquons d’abord que les doigts représentent comme autant de pyramides osseuses, composées, longues, menues, convexes d’un côté, légèrement caves de l’autre, attachées par leur base au carpe & au métacarpe, d’où elles vont ensuite en diminuant aboutir à une espèce de petite tête.
Les os des doigts sont au nombre de quinze, trois à chaque doigt ; ces os sont disposés en trois ordres, qui portent le nom de phalanges. Voyez Phalange. A l’extrémité de la dernière phalange de chaque doigt, il y a une petite tubérosité qui sert à appuyer l’ongle. Voyez Ongle.
Les doigts ainsi composés de plusieurs pièces osseuses, sont rendus plus pliants, & plus propres à faire différents mouvements. Ils sont convexes par-dehors, concaves en-dedans, & un peu aplatis pour loger plus commodément les tendons des muscles fléchisseurs. Tout le long des côtes de leurs os, il y a une crête à laquelle est attachée une gaîne cartilagineuse qui enveloppe les tendons fléchisseurs. La peau qui couvre les doigts se trouve comme collée aux endroits de la gaîne qui répondent aux articulations de la seconde phalange avec la première & avec la troisième. Ces os étant joints par ginglyme, c’est-à-dire par de petites têtes & de petites cavités qui se reçoivent réciproquement, ils ont le mouvement de flexion & d’extension, & ils sont affermis les uns avec les autres par des ligaments. Leur articulation avec le métacarpe se fait par artrodie ; & cette manière d’articulation les rend capables de se mouvoir en tout sens. Les ligaments de toutes ces articulations étant lâches & capsulaires, facilitent tous leurs mouvements. Les muscles qui y sont destinés, & qui les exécutent, ont été partagés en communs & en propres...
L’artère cubitale jette plusieurs rameaux le long des parties latérales des doigts, & principalement des quatre derniers. L’artère radiale fournit des rameaux au pouce ; & se continuant derrière les tendons fléchisseurs des doigts, vient s’anastamoser avec un rameau de la cubitale. La veine céphalique forme des aréoles qui vont au pouce, aux muscles latéraux & interosseux des doigts, & communique avec un petit rejeton de la veine basilique, laquelle à l’égard des doigts suit à peu-près la route de l’artère de ce nom.
Le nerf cubital, le nerf radial, & le nerf médian, donnent des rameaux à tous les doigts de la main.
Mais quels sont les usages des doigts ? ils sont infinis... Article de M. le Chev. de Jaucourt... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13961 photos ou dessins.