dentition (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • dentition

Définition

- 1. Ensemble des dents.
- 2. Disposition des dents et leur éruption successive.

Détails

On distingue dentition décidue, dentition temporaire ou dentition de lait et dentition permanente ou dentition d'adulte.

" DENTITION, s. f. (Médecine.) c’est la sortie naturelle des dents, qui se fait en différents temps, depuis la naissance jusqu’à l’adolescence. Voir Dents...
L’homme nait ordinairement sans dents : il est très rare d’en voir naître avec des dents. Harris rapporte avoir vu une femme, qui dans toute sa vie n’en avait jamais eu aucune : on peut regarder ces cas comme des écarts de la nature. Les enfants n’ont pas besoin de dents, parce qu’il ne doivent d’abord être nourris que de lait : elles ne sont nécessaires que pour concourir à l’élaboration des aliments solides, pour les disposer à la digestion : elles ne commencent par conséquent à paraître que dans le temps où les organes destinés à cette fonction ont acquis assez de force pour digérer des aliments qui ont plus de consistance que le lait : ainsi elles ne sortent des alvéoles des gencives, où elles sont renfermées, que vers le sixième, le septième, ou le huitième mois ; rarement avant ce temps ; quelquefois cependant plus tôt ou plus tard, selon que les sujets sont plus ou moins robustes.
Cette sortie des dents est presque toujours accompagnée de douleurs, à cause du sentiment très délicat dont sont douées les gencives qui recouvrent l’alvéole, & qui doivent par conséquent être percées, déchirées, pour leur donner issue : c’est pourquoi la sage nature a établi qu’elles ne poussent pas toutes à la fois, pour éviter la trop vive douleur que causerait infailliblement la déchirure des gencives dans toute l’étendue des mâchoires, & les symptômes violents & mortels qui auraient pu s’ensuivre : les dents canines sortent les premières, d’autant plus aisément qu’elles sont figurées de manière à ne faire que pénétrer entre les fibres de la gencive par leur pointe ; que les écarter, pour ainsi dire, sans les déchirer ; ensuite viennent les incisives, qui par leur tranchant coupent & séparent la gencive avec plus de facilité que ne font les molaires, qui se font jour les dernières, parce qu’elles sont les moins propres par leur tête aplatie à forcer la résistance de la gencive, & qu’elles causent de plus grandes ruptures qu’aucune autre : leur sortie est conséquemment accompagnée d’une plus forte douleur & plus continuée, l’ouvrage devant nécessairement être plus long, à cause de la plus grande résistance, causée par la plus grande étendue de surface à rompre dans la gencive, & par la plus grande solidité de cette même gencive acquise par un âge plus avancé.
On observe communément que les dents sortent successivement dans l’espace de deux années, dans l’ordre qui vient d’être décrit : environ à sept ans il vient d’autres dents à la place des premières qui ont garni les mâchoires ; & environ à vingt-un ans, pour l’ordinaire, & quelquefois plus tôt ou plus tard, on voit paraître les deux dernières dents molaires, qui n’avaient été précédées d’aucune autre à la place qu’elles occupent ; ce sont celles que l’on nomme dents de sagesse... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.