denier (n. m.)

Bookmark and Share

Etymologie

du lat. denarius

Définition

Unité de mesure de la finesse d'un brin de soie.

Détails

Dans un fil de 1 denier, 450 m pèsent 0,05 g.

" DENIER. s. m. (Hist. anc.) était autrefois le sou romain ; il équivalait à 10 sous de France... Ce fut l’an de Rome 485 que l’on commença à battre de la monnaie d’argent. La première qui parut, fut le denier, denarius, qui était marqué de la lettre X. parce qu’il valait dix as ; il était divisé en deux quinaires marqués d’un V. & ces deux quinaires se divisaient en deux sesterces marqués de de ces trois lettres, LLS. que les copistes ont changées en celles-ci, HS...
Denier, (Comm.) ce terme pris pour argent en général, a plusieurs significations dans le Commerce. C’est quelquefois le pied sur lequel on est entré dans une entreprise de Commerce. Ainsi l’on dit ce négociant a six deniers dans un tel armement, pour faire entendre qu’il y a pris part pour un quarantième, à proportion de quoi il doit partager le gain ou supporter la perte...
Denier de poids, est la vingt-quatrième partie d’une once, & la cent quatre-vingt-douzième partie d’un marc ou d’une demi-livre de Paris. Le denier pèse vingt-quatre grains, & trois deniers font un gros. Le denier en Médecine est appelé scrupule...   " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • ver à soie
  • zootechnie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [14/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.