albuginée (adj.)

Bookmark and Share

Etymologie

lat. albus, blanc

Définition

Qualifie des membranes ou des tissus dont la couleur est blanche : membranes albuginées.

Détails

Exemples :
- 1. La tunique albuginée de l'oeil ou sclérotique.
- 2. La tunique albuginée (tunica albuginea) ou albuginée est une membrane épaisse grise et fibreuse recouvrant le corps caverneux du pénis et une tunique musculo-fibreuse recouvrant les testicules. L'albuginée du testicule comprend des fibroblastes, des faisceaux de fibres collagènes et des cellules musculaires lisses permettant l'expulsion des spermatozoïdes.
- 3. L'albuginée de l'ovaire est une enveloppe de tissu conjonctif mince.

" ALBUGINÉE, adj. f. en Anatomie, est la tunique la plus extérieure de l’œil, appelée autrement conjonctive [sic]. Voyez Conjonctive. Ce mot vient du Latin albus, blanc ; la tunique albuginée recouvrant le blanc de l’œil. Voyez Œil.
Albuginée est aussi la tunique qui enveloppe immédiatement les testicules. Voyez Testicules. (L)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31953 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13943 photos ou dessins.