fenugrec (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Trigonella foenum-graecum L.

Autres noms

  • fenu grec
  • foin grec
  • hou lou pa (Chine)
  • senegrain
  • sénégré
  • trigonelle

Anglais

  • fenugreek

Etymologie

lat. foin grec car utilisé comme fourrage par les Grecs entre autres ; lat. trigonus, triangulaire, car la corolle semble formée de 3 pièces et la graine est anguleuse

Définition

Espèce de la fam. des fabacées (Fabaceae). H. 30-50 cm. Légumineuse fourragère annuelle proche du trèfle et plante médicinale. Les feuilles ont 3 grands folioles ovales. Les fleurs sont de couleur crème. Les fruits sont des gousses très allongées. Les graines ont une odeur caractéristique et une saveur amère.

Détails

Originaire d'Afrique du Nord, il est cultivé par exemple en Ethiopie.
Plante condimentaire (épice).
Fourrage et engrais vert.
Plante médicinale présente en France : apéritif, émollient, hypoglycémiant, hypocholestérilémiant, laxatif, tonique, galactagogue, anti-parasitaire, etc.
Pl. toxique (trigonelline, phytoestrogènes) : allergies, diminue la chronaxie du nerf, etc.
Plante tinctoriale (rouge incarnat).

" FENU-GREC, s. m. fœnum-græcum, (Hist. nat. bot.) genre de plante à fleur papilionacée ; il sort du calice un pistil qui devient dans la suite une silique un peu aplatie, & faite comme une corne. Elle renferme des semences qui sont pour l’ordinaire de forme rhomboïdale, ou de la forme d’un rein. Ajoutez aux caractères de ce genre, qu’il y a trois feuilles sur un seul pédicule. Tournef. inst. rei herb.
Boerhaave compte sept espèces de fénu-grec, mais nous ne décrirons que la principale...  Sa racine est menue, blanche, simple, ligneuse, & périt tous les ans. Sa tige est unique, haute d’une demi-coudée, grêle, verte, creuse, partagée en des branches & en des rameaux. Ses feuilles sont au nombre de trois sur une même queue, semblables à celles du trèfle des prés, plus petites cependant ; dentelées légèrement tout-autour, tantôt oblongues, tantôt plus larges que longues ; vertes en-dessus, cendrées en-dessous. Ses fleurs naissent de l’aisselle des feuilles ; elles sont légumineuses, blanchâtres, papilionacées, plus petites que celles du pois. Ses siliques sont longues d’une palme ou d’une palme & demie, un peu aplaties, courbées, faibles, grêles, étroites, terminées en une longue pointe, remplies de graines dures, jaunâtres, à-peu-près rhomboïdes, avec une échancrure ; sillonnées, d’une odeur un peu forte, & qui porte à la tête. On sème cette plante dans les champs en Provence, en Languedoc, en Italie & autres pays chauds. Sa graine est employée par les Médecins. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.

Fenu-Grec, (Pharm. & Mat. méd.) on n’emploie de cette plante que la semence qui est connue dans les boutiques sous le nom de semence de fenu-grec, ou de fenu-grec simplement ; & on ne l’emploie que pour des usages extérieurs
Cette semence est très-mucilagineuse. Voyez Mucilage... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique
  • pathologie
  • plante fourragère
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • fabacée

Classification scientifique

  • Fabaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.