cubitus (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • ulna

Anglais

  • ulna
  • ulnae au plur.
  • ulnas au plur.

Etymologie

lat. cubitalis

Définition

C'est l'os de l'avant-bras situé du côté extérieur, souvent plus petit que le radius.

Détails

Chez le cheval, il est accolé à la partie supérieure du radius et se prolonge en haut et en arrière en formant l'olécrane correspondant en extérieur à la pointe du coude.

" Coude, (l’os du) cubitus, en terme d’Anatomie ; est un des os du bras qui va depuis le coude jusqu’au poignet : on l’appelle aussi cubitus.

CUBITUS, en Anatomie, est un os du bras, qui est long, dur, & creux dans son milieu.
Le cubitus est situé à la partie interne de l’avant-bras, & s’étend depuis le coude jusqu’au poignet ; il est gros à son extrémité supérieure, & devient plus mince à son extrémité inférieure.
A son extrémité supérieure il a deux apophyses, une antérieure nommée coronoïde, qui est reçue dans la fosse antérieure ; l’autre postérieure appelée olécrane, qui est reçue dans la fosse postérieure de l’extrémité de l’humérus.
L’apophyse la plus antérieure est petite & courte ; la plus postérieure, appelée olécrane, est plus grosse & plus longue. Elle arrête l’avant-bras lorsqu’il est en droite ligne avec le bras. Voyez Olécrane.
Entre ces deux apophyses est un sinus ou cavité demi-circulaire, qui reçoit l’éminence interne de l’extrémité inférieure de l’humérus, sur laquelle porte l’avant-bras quand on le plie ou qu’on l’étend ; & le long du milieu de cette cavité est un petit rebord, au moyen duquel cet os est articulé avec l’humérus par ginglyme. Si cette articulation avait été une simple arthrodie, elle aurait été beaucoup plus faible, & la main n’en aurait pas reçu plus de mouvement qu’elle en reçoit maintenant de l’épaule.
Le côté externe de l’extrémité supérieure du cubitus, a une petite cavité qui reçoit la tête du radius. L’extrémité inférieure, qui est ronde & mince, est reçue dans un sinus qui se trouve à l’extrémité inférieure du radius. Cette extrémité inférieure du cubitus a une petite & courte apophyse, de laquelle partent les ligaments qui l’attachent aux os du carpe. Cette apophyse, appelée styloïde, sert à maintenir les os du carpe dans leur place. (L) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • anatomie
  • cheval

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32080 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15378 photos ou dessins.