crotales (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Crotalus

Autre nom

  • serpents à sonnette

Anglais

  • rattlesnakes

Etymologie

gr. crotalon, crécerelle

Définition

Fam. des vipéridés, sous-fam. des crotalinés (Crotalinae). Serpents venimeux surtout américains. Ils émettent des sons avec les étuis cornés des mues successives de la queue (cascabelle ou sonnette). L 1-2 m.

Détails

Exemples :
- Crotalus adamanteus, crotale diamantin est-américain (eastern diamondback rattlesnake), L. max. 2,4 m, habitat : sud-est des USA ;
- Crotalus atrox, crotale diamantin ouest-américain (western diamondback rattlesnake), L. max. 2 m, habitat : sud des USA et nord du Mexique ;
- Crotalus cerastes, crotale cornu, L. max. 80 cm, habitat : sud-ouest des USA et nord-ouest du Mexique ;
- Crotalus durissus, crotale des tropiques (tropical rattlesnake), L. max. 1,8 m, habitat : Mexique, Amérique centrale et du Sud ;
- Crotalus horridus, crotale des bois, L. max. 1,8 m, habitat : est des USA ;
- Crotalus viridis, crotale des prairies (western rattlesnake), L. max. 1, 6 m, habitat : ouest de l'Amérique du Nord ;
- Protobothrops tokarensis, Trimeresurus tokarensis, crotale des bambous, des  îles Tokara au Japon,
- Trimeresurus albolabris, crotale vert arboricole, L. max. 1 m, habitat : arboricole, Asie du Sud et Sud-Est ;
- Tropidolaemus wagleri, L. max. 1,3 m, habitat : Asie du Sud-Est : Thaïlande aux Philippines.

" Les CROTALIDÉS [ancien] diffèrent des Vipéridés par la présence d'une fossette entre l'œil et la narine. On en connaît une douzaine de genres, limités au sud de l'Asie et à l'Amérique, sauf un qui est représenté dans l'Europe orientale. Nous en citerons seulement quelques-uns.
Les Lachésis (Lachesis) ont la queue terminée par dix ou douze rangées d'écaillés épineuses. — Le Surucucu (L. mutus), du Brésil et des Guyanes, dépasse souvent 2 mètres de long ; son venin tue rapidement l'Homme et les gros animaux.
Aux Bothrops (Bothrops) se rapporte une espèce qui s'est acquis une triste réputation : il s'agit du B. lanceolalus, de la Martinique, de Sainte-Lucie et de la petite île de Bequia. Ce Serpent, souvent nommé Fer-de-lance, Vipère jaune de la Martinique, Trigonocêphale des Antilles, tue en moyenne chaque année, d'après Rufz, 1 habitant sur 3000. La mortalité de ses blessures serait de 1/4 à 1/10. Il fait périr aussi les grands animaux : Rufz et Paulet ont vu des Chevaux, mordus à la tête, succomber en vingt-deux heures. D'autres espèces de Bothrops sont répandues au Brésil, dans les Guyanes, dans l'Inde et en Malaisie.
Aux Trigonocéphales (Trigonocephalus) appartient l'unique Crotalidé européen, Tr. halys, qui habite les steppes du bassin inférieur de la Volga et de l'Oural.
Les Crotales (Crotalus) sont souvent appelés Serpents à sonnette, parce qu'ils ont la queue terminée par une série d'étuis cornés emboîtés les uns dans les autres; ces étuis ou grelots sont mis en mouvement au gré de l'animal et font entendre un bruit strident. — Il faut signaler principalement, dans ce groupe, le Durisse (Cr. durissus), de l'Amérique du Nord, et le Cascavella (Cr. horridus), de l'Amérique intertropicale. Les Crotales peuvent atteindre une longueur de 2 mètres. Ils tuent en quelques minutes ou en quelques heures l'Homme, les Bœufs et les Chevaux ; les Chiens résistent quelquefois. On se sert de Cochons pour les détruire. " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1012)

"CROTALE, s. m. (Musiq. ancienne.) Espèce de castagnette qu’on voit sur les médailles dans les mains des prêtres de Cybele.
Le crotale était différent du sistre, quoiqu’on semble avoir confondu quelquefois ces noms. Il consistait en deux petites lames ou petits bâtons d’airain que l’on remuait de la main, & qui en se choquant faisaient du bruit... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Classification scientifique

  • Viperidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.