cornouiller mâle (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Cornus mas

Autres noms

  • aournier
  • cornier
  • cornouiller à fruits (n. m.)
  • cornouiller des bois
  • fuselier

Anglais

  • cornel tree
  • cornelian cherry
  • European cornel
  • male dogwood

Etymologie

lat. corna, fruit

Définition

Fam. des cornacées (Cornaceae). H. 2-7 m. Arbrisseau. Feuilles entières, ovales, opposées. Fleurs petites et jaunes. Il fournit des cornouilles, des baies sauvages, rouge foncé, de la taille de l'olive. Ces fruits sont consommés crus (tout à fait mûrs) ou en confiture par l'homme.

Détails

Pl. présente dans la garrigue.
Plante médicinale présente en France (écorce, fruits) : astringent, etc.

" Le cornouiller est un petit arbre assez commun dans les bois & dans les haies, où quelquefois il s’élève jusqu’à dix-huit ou vingt pieds, sur un demi-pied de diamètre environ, & où le plus souvent aussi il ne forme qu’un buisson. Sa tige, lorsqu’il fait tant que s’élever, est tortue, courte, noueuse, & chargée de beaucoup de rameaux : son écorce d’un gris roussâtre, se détache lorsque l’âge l’a fait gercer : sa fleur jaunâtre & moussue, parait toute des premières en hiver, toujours au mois de février, & dès le commencement, quand la saison est favorable : ses feuilles d’un vert foncé, ne viennent qu’ensuite, & au moins deux mois plus tard : son fruit fort ressemblant à l’olive, rougit en mûrissant au commencement de septembre ; mais il se fait bien attendre. Quand on élève cet arbre de semence, ce n’est guère qu’après douze ans qu’il en produit. L’accroissement de cet arbre est si lent, qu’il lui faut quinze années pour prendre environ dix pieds de hauteur ; cependant rien n’est capable de retarder sa venue. Les intempéries des saisons ne portent point sur le cornouiller ; il endure le grand froid comme les fortes chaleurs ; le givre même, qui fait tant de ravages sur les végétaux ligneux, n’agit ni sur le jeune bois ni sur les fleurs de cet arbre, qui est si robuste à tous égards, qu’il s’accommode de tous les terrains & des plus mauvaises expositions : son bois a toutes les excellentes qualités de celui du cormier ; il serait aussi recherché, s’il avait autant de volume. Le cornouiller n’est pas sans quelqu’agrément ; sa fleur très hâtive, assez apparente, & de longue durée ; son feuillage d’une belle verdure, qui n’est jamais attaqué des insectes, & qui souffre l’ombre des autres arbres ; & la figure régulière qu’on peut donner au cornouiller, sans nuire à son fruit, peuvent engager à l’employer dans quelques cas pour l’ornement... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • alimentation
  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13967 photos ou dessins.