corneille (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Corvus corone
  • Corvus corone corone

Autres noms

  • agrolle (n. f.)
  • corneille noire
  • corbine (n. f.)

Anglais

  • carrion crow

Etymologie

lat. corvus, corbeau ; gr. corone, corneille

Définition

Fam. des corvidés (Corvidae), oiseau passeriforme.
Descr. : L : 43-50 cm. Poids : env. 500 g. C'est un petit corbeau massif, tout noir.
Habitat : Elle vit en Europe et en Asie. En France : commune, elle nidifie partout.

Détails

Mœurs : Sa nourriture est très variée : des vertébrés, des cadavres (poissons morts, etc.), des insectes, des végétaux, etc. Le nid est construit dans une fourche sur un arbre. La femelle pond au printemps 5-6 œufs bleu-verdâtres tachés. Elle les couve 18-20 jours.

" LA CORBINE ou CORNEILLE NOIRE, Buff. — Cet oiseau est très répandu en Europe et dans les pays d'oulre-mer. Nous en voyons arriver des bandes nombreuses dès les premiers jours d'octobre, qui vont de l'orient à l'occident. Quelques petites troupes rôdent pendant l'hiver dans le pays et font beaucoup de mal aux terres ensemencées dont elles mangent les grains ; elles font un second passage au printemps, et il en reste peu dans nos contrées pour nicher. " (Crespon J., 1844. Faune méridionale ou description de tous les animaux vertébrés vivants et fossiles, sauvages ou domestiques... du Midi de la France. Nîmes, Chez l'auteur ed., 2 vol., 1er vol., 320 p., p. 152)

" CORNEILLE, s. f. cornix. (Hist. nat. Ornithol.) Espèce d’oiseau... le bec est droit, fort, & long, de près de deux pouces & demi depuis la pointe jusqu’aux coins de la bouche ; la langue est fourchue ; les yeux sont grands ; l’iris est de couleur de noisette ; l’ouverture des narines est ronde & recouverte par des soies noires & rabattues sur le bec. Toutes les plumes de cet oiseau sont entièrement noires. Il y a vingt grandes plumes dans chaque aile ; la première ou l’extérieure est plus courte que la seconde ; la seconde est aussi plus courte que la troisième, & la quatrième est la plus longue de toutes. Les pattes sont noires ; les ongles forts, & de la même couleur que les pattes. Le doigt extérieur tient au doigt du milieu, jusqu’au-dessus de la première articulation ; la queue est composée de douze plumes, & elle a sept pouces & demi de longueur. La corneille aime la chair de cadavres, d’animaux, surtout quand ils commencent à se corrompre : mais elle ne se contente pas de manger les animaux quand ils sont morts ; elle attaque & tue les oiseaux vivants, de même que le corbeau, & elle est aussi avide de fruits, de vers, & de toutes sortes d’insectes.
La corneille niche au haut des arbres. La femelle fait quatre ou cinq œufs semblables à ceux du corbeau, mais plus petits.
Aldrovande dit que la corneille apprend facilement à parler. Pline fait mention d’un de ces oiseaux qui prononçait plusieurs mots de suite, & qui apprenait en peu de temps à en prononcer d’autres. Il n’y a que la femelle qui couve les œufs, & le mâle a soin de lui apporter de la nourriture pendant le temps de l’incubation ; au lieu que parmi les autres oiseaux, le mâle & la femelle couvent tour-à-tour. Willughby, Ornith. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • animal méditerranéen
  • zoologie

Classification française

  • oiseau
  • passériforme
  • corvidé

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13960 photos ou dessins.