agoutis (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Agouti
  • Dasyprocta Illiger 1811

Autres noms

  • acoutys (anc.) (n. m.)
  • agoutys (anc.) (n. m.)

Anglais

  • agouti

Etymologie

mot guarani, langue du Brésil

Définition

Fam. des agoutidés et des dasyproctidés. Hystricognathes de l'ordre des rongeurs vrais, d'Amérique du Sud.

Détails

Taxonomie : Mammifères euthériens Rodentia Hystrichognathi.
Description : Ils ont la taille du lièvre : L. du corps jusqu'à 65 cm. La robe est brune, piquetée de jaune et de brun comme celle du lapin de garenne.
Habitat : Ils vivent en Amérique du centre et du Sud : en Amazonie (Brésil), en Guyane, etc.
Mœurs : Solitaires, surtout nocturnes, ils vivent dans les clairières des forêts. Ils se nourrissent de racines, de fruits, de fleurs et de graines. Ils courent vite. Ils ont 2 à 3 petits par portée. Longévité 20 ans.
Utilisations : Faciles à élever, la chair est peu estimée, mais la fourrure est recherchée.
Exemples :
- Agouti paca ; Cavia paca L. (syn.) ; Cuniculus paca (Linné, 1758), le paca, pak, acouchi,
- Agouti taczanowskii (Stolzmann, 1865), Stictomys taczanowskii (Stolzmann, 1865), paca de montagne,
- Dasyprocta leporina Linnaeus, 1758 (ou Dasyprocta agouti), l'agouti doré (Brazilian agouti),
- Dasyprocta azarae Lichtenstein, 1823, l'agouti d'Azara,
- Dasyprocta fuliginosa Wagler, 1832, l'agouti cendré, L. coprs 40-60 cm,
- Dasyprocta punctata, agouti à points (punctate agouti),
- Myoprocta acouchy (Erxleben, 1777), Dasyprocta acouchy (syn.), acouchi commun.

" AGOUTY, s. m. (Hist. nat.) animal quadrupède, de l’Amérique. Voyez Acouty. (I)

ACOUTY, s. m. (Hist. nat.) animal quadrupède des Antilles.
Il est de la grosseur du lapin ou du lièvre, il a deux dents dans la mâchoire supérieure, & deux autres dans la mâchoire inférieure, semblables à celles du lièvre, & il est fort agile ; sa tête est approchante de celle du rat ; son museau est pointu, ses oreilles sont courtes & arrondies ; il est couvert d’un poil roussâtre comme le cerf, & quelquefois brun tirant sur le noir, rude & clair comme celui d’un cochon de trois mois ; il a la queue plus courte que celle d’un lièvre ; elle est dégarnie de poils, de même que les jambes de derriere : les quatre jambes sont courtes & menues ; le pied de celles de derriere est divisé en cinq doigts terminés par des ongles, tandis que les pieds de devant n’ont que quatre doigts.
Cet animal se retire dans les creux des arbres : la femelle porte deux ou trois fois l’année ; avant que de mettre bas, elle prépare, sous un buisson, un petit lit d’herbes & de mousse, pour y déposer ses petits, qui ne sont jamais que deux ; elle les allaite dans cet endroit pendant deux ou trois jours, & ensuite elle les transporte dans des creux d’arbres où elle les soigne jusqu’à ce qu’ils puissent se passer d’elle.
L’acouty se nourrit de racines, & il mange avec ses pattes de devant comme les écureuils ; il n’est jamais gras à moins qu’il ne se trouve assez près des habitations pour avoir des fruits de manioc & des patates ; alors il s’engraisse : mais en quelque état qu’il soit, il a toujours un goût de venaison, & sa chair est dure ; cependant il y a beaucoup de gens qui l’aiment autant que celle du lapin.
Au commencement que l’île de la Guadeloupe fut habitée, on n’y vivait presque d’autre chose. On chasse ces animaux avec des chiens qui les réduisent dans les creux des arbres qu’ils habitent : là on les enfume comme les renards, & ils n’en sortent qu’après avoir beaucoup crié : lorsque cet animal est irrité, il hérisse le poil de son dos, il frappe la terre de ses pattes de derriere comme les lapins ; il crie, il siffle & il mord ; on peut pourtant l’apprivoiser. Les Sauvages se servent des dents de l’acouty, qui sont fort tranchantes, pour se déchirer la peau dans leurs cérémonies. Hist. des Antilles, par le P. du Tertre ; Hist. nat. & mor. des Antilles de l’Amérique, &c. (I) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • zoologie
  • zootechnie

Classification française

  • hystricomorphe

Classification scientifique

  • Rodentia
  • Hystricognathi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13967 photos ou dessins.