contagion (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • contagion

Etymologie

lat. de tangere, toucher

Définition

Transmission d'une maladie d'un animal à un autre.

Détails

On distingue :
- la contagion directe, par contact direct,
- la contagion indirecte passant par un intermédiaire : local, air, aliment, boisson, insectes, tiques, homme, animaux d'une autre espèce, etc.

" CONTAGION, s. f. (Méd.) Qualité d’une maladie, par laquelle elle peut passer du sujet affecté à un sujet sain, & produire chez le dernier une maladie de la même espèce.
Les maladies contagieuses se communiquent, soit par le contact immédiat, soit par celui des habits ou de quelques meubles ou autres corps infectés, soit même par le moyen de l’air qui peut transmettre à des distances assez considérables certains miasmes ou semences morbifiques.
Ces miasmes sont plus ou moins légers, plus ou moins mobiles, selon l’espèce de maladie contagieuse à laquelle ils appartiennent : ceux de la gale par exemple, ne s’étendent presque pas au-delà de la surface de la partie affectée : ceux de la rage, qui ne se communiquent que par l’application immédiate de la bave de l’animal enragé sur une partie blessée, ou recouverte seulement d’une peau très-mince, comme les lèvres, la langue, &c. ceux de la rage, dis-je, paraissent plus fixes encore : le virus vérolique n’a pas non plus, pour le bien de l’espèce humaine, une atmosphère fort étendue. Les miasmes pestilentiels, au contraire, ceux de la dysenterie, ceux de la petite vérole & de la plupart des maladies éruptives, se répandent assez loin...
Au reste il ne faut pas oublier que les semences morbifiques n’opèrent pas indistinctement sur tous les sujets, mais seulement sur ceux qui sont disposés de leur côté d’une manière propre à recevoir l’impression du venin, & à concourir à son action. La nécessité de ce rapport a été observée dans toutes les maladies contagieuses. Toutes les personnes mordues par des chiens enragés n’ont pas contracté la rage, lors même qu’elles ont négligé l’usage des préservatifs ordinaires  : toutes celles qui ont eu des commerces impurs n’ont pas été infectées du virus vénérien, &c. mais le concours de cette disposition du sujet est encore plus sensible & remarquable par plus de circonstances dans la petite vérole... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32313 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 17406 photos ou dessins.