coléoptères (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Coleoptera

Anglais

  • beetles
  • Coleoptera

Etymologie

gr. coleos, fourreau, étui et pteron, aile à cause des élytres

Définition

Ordre d'insectes... ptérygotes néoptères endoptérygotes... Les ailes antérieures sont dures ou coriacées (élytres). Elles couvrent comme un étui les ailes postérieures membraneuses et souvent aussi l'abdomen qu'elles protègent. Elles se rejoignent au milieu du dos selon une ligne médiane bien droite. Quelques espèces n'ont plus d'ailes. Les pièces buccales sont généralement de type broyeur.

Détails

C'est l'ordre d'animaux qui comprend le plus d'espèces, 350 000 espèces environ. Certains sont phytophages, d'autres carnivores. Les métamorphoses sont complètes.
Exemples de familles :
- Anobiidae, anobidés (anobies),
- Anthribidae, anthribidés,
- Bostrichidae, bostrichidés,
- Brentidae, brentidés,
- Bruchidae, bruchidés,
- Buprestidae, buprestidés (buprestes),
- Cantharidae, cantharidés,
- Carabidae, carabidés (ground beetles ; carabes et carabiques),
- Cebrionidae, cébrionidés,
- Cerambicidae, cérambicidés (capricornes),
- Cetoniidae, cétonidés,
- Chrysomelidae, chrysomélidés,
- Cicindelidae, cicindélidés,
- Cleridae, cléridés, dont lygistopterus,
- Coccinellidae, coccinellidés (coccinelles)
- Cryptophagidae, cryptophagidés,
- Cucujidae, cucujidés,
- Curcurlionidae, curcurlionidés (charançons),
- Cupedidae, cupédidés (reticulated beetles),
- Dermestidae, dermestidés (dermestes),
- Dytiscidae, dytiscidés (dytiques),
- Elateridae, élatéridés (taupins),
- Erotylidae, érotylidés,
- Geotrupidae, géotrupidés (géotrupes),
- Gyrinidae, gyrinidés (whirligig beetles),
- Heteroceridae, hétérocéridés,
- Histeridae, histéridés,
- Hydrobiidae, hydrobidés (diving beetles),
- Hydrophilidae, hydrophilidés (hydrophiles),
- Lampyridae, lampyridés (lampyres),
- Lathidiidae, lathrididés,
- Lucanidae, lucanidés (lucanes, cerfs-volants),
- Lycidae, lycidés,
- Lymexilidae, lymexilidés,
- Meloidae, méloïdés (méloés),
- Melyridae, mélyridés,
- Mordellidae, mordellidés,
- Nitidulidae, nitidulidés,
- Oedemeridae, oedéméridés,
- Passalidae, passalidés,
- Platypodidae, platypodidés,
- Pselaphidae, psélaphidés,
- Ptinidae, ptinidés,
- Pyrochroidae, pyrochroïdés,
- Rhipiphoridae, rhipiphoridés,
- Scarabaeidae, scarabéïdés (scarabées),
- Scolitidae, scolitidés (scolites),
- Silphidae, silphidés,
- Staphylinidae, staphylinidés (staphylins),
- Tenebrionidae, ténébrionides (ténébrions),
- Trogositidae, trogositidés.

" Ordre COLÉOPTÈRES. Insectes broyeurs ; ailes antérieures cornées (élytres), non croisées ; ailes postérieures membraneuses, se repliant transversalement ; métamorphoses complètes.
Les Coléoptères sont caractérisés en premier lieu par leurs ailes, dont les antérieures ou élytres jouent le simple rôle d'un étui protecteur (coléos, étui ; pteron, aile), tandis que les postérieures, membraneuses, servent au vol. Les élytres ne se croisent pas, mais se mettent en contact l'un avec l'autre par leur bord interne ; les ailes postérieures se replient transversalement sous les élytres. Le prothorax est libre, très développé (corselet).
Les pièces de la bouche sont broyeuses et très nettes : labre, mandibules, mâchoires avec palpes maxillaires, lèvre inférieure avec palpes labiaux.
Ces Insectes ont des métamorphoses complètes. Les larves ont une tête distincte et sont elles-mêmes pourvues d'appendices buccaux broyeurs ; elles possèdent le plus souvent trois paires de pattes thoraciques et même des fausses pattes abdominales ; d'autres lois, elles sont vermiformes et apodes. Les nymphes, qui ont l'apparence de momies, sont immobiles et montrent leurs membres repliés et emmaillottés dans un mince tégument.
On a vu précédemment que le nom de scoleciasis est employé pour désigner les accidents qui peuvent résulter de la présence des Insectes dans le corps de l'Homme et des animaux. W. Hope a proposé spécialement celui de canthariasis pour les cas où il s'agit de Coléoptères. Ces accidents sont en général de peu d'importance ; ils se rapportent à des larves ou même à des Insectes parfaits de Carabes, Dytiques, Staphylins, Dermestes, Géotrupes, Hannetons, Blaps, Ténébrions, Mordelles, Méloés, Charançons, etc. Ce sont pour la plupart des Insectes qui vivent au voisinage de l'Homme ou sur les substances dont il fait sa nourriture. D'ailleurs, la plupart des cas relevés par Hope sont anciens et douteux.
La classification des Coléoptères a beaucoup varié suivant les auteurs. Au siècle dernier, Geoffroy avait établi un système fort commode, basé sur le nombre des articles des tarses. Malheureusement, ce système, dit tarsal ou tarsien, a dû être abandonné, parce qu'il éloigne souvent des formes voisines et qu'il ne tient pas compte, en somme, des affinités naturelles. Toutefois, le caractère de cet ouvrage nous permettra de le conserver dans ses traits généraux, et de mettre à profit sa grande simplicité. D'après cela, nous diviserons l'ordre des Coléoptères en quatre grands groupes [ancien] : Trimères, Tétramères, Hétéromères et Pentamères. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 886-7)

Section

  • zoologie

Classification scientifique

  • Endopterygota

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32131 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15540 photos ou dessins.