cobayes (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Cavia

Autre nom

  • cobayes proprement dits (n. m.)

Anglais

  • cavies (plur.)
  • cavy

Définition

Fam. des cavidés (Caviidae).

Détails

Exemples :
- Cavia aperea Erxleben, 1777, cobaye du Brésil, cobaye sauvage (brasilian guinea pig),
- Cavia magna, grand cobaye (Greater guinea pig),
- Cavia porcellus (L., 1758), Cavia cobaya (anc.), Cavia aperea porcellus (anc.), cobaye domestique, cochon d'Inde.

" Les Cobayes (Cavia Erxleben) sont de petits animaux à grosse tête, à oreilles et pattes courtes, à queue presque nulle, à poils durs et serrés. Les membres antérieurs sont à 4, les postérieurs à 3 doigts. Les molaires sont constituées par deux prismes inégaux séparés, dans les supérieures par un sinus interne, dans les inférieures par un sinus externe.
Ce sont de petits animaux crépusculaires ou nocturnes, sans intelligence, qui vivent par petites sociétés à la lisière des bois ou dans les buissons, et se creusent des abris dans le sol. On les trouve dans toute l'Amérique du Sud. En outre, on a rencontré d'assez nombreuses espèces fossiles dans les dépôts pampéens (probablement quaternaire) de la République Argentine et dans les cavernes à ossements (quaternaire) du Brésil.
Le Cobaye Apéréa (C. aperea Erxleben) est l'espèce la plus anciennement connue. Il est long de 26 à 30 centimètres, et haut de 8 ; le pelage est brun finement mélangé de jaune sur le dos, gris jaunâtre sur le ventre, blanchâtre sur les pattes; les moustaches sont noires, les ongles bruns. En été, ces teintes deviennent plus claires, passant au gris brun sur le dos.
L'Apéréa fréquente, au Brésil, à la Guyane et dans le Paraguay, les hautes plaines, où il se cache parmi les buissons.
Le Cobaye de Cutler (C. Cutleri King) est, selon Tschudi, long de 31 à 33 centimètres; la partie supérieure du corps est d'un brun noir pointillé de jaune terreux, chaque poil étant brun noir de la base au milieu, jaune blanchâtre plus haut, enfin noirâtre à la pointe. Le museau et la région oculaire  antérieure sont un peu plus clairs, de même que les côtés du tronc. La gorge, la poitrine, le ventre et la face interne des cuisses sont d'un jaune terreux vif, coloration très intense surtout chez les individus jeunes. La face supérieure des pieds est un peu plus foncée, leur plante est gris noirâtre; les moustaches sont jaunâtres, les ongles tout noirs.
Cette espèce, que le capitaine King avait reçue d'abord du navigateur américain Cutler, n'a été vue par Tschudi que sur la côte occidentale du Pérou. Aux environs d'Yca, le naturaliste suisse en rencontrait de nombreux individus dans toutes les haies, sur tous les murs; ils ne craignaient pas l'Homme, les indigènes ne leur faisant pas la chasse. Les Péruviens, qui donnent à ce petit animal le nom de Cuy del monte, sont unanimes à le regarder comme la souche du Cobaye domestique.
Le Cobaye domestique... Cf cobaye domestique. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1185-6)

Sections

  • zoologie
  • zootechnie

Classification française

  • hystricomorphe
  • chinchillidé

Classification scientifique

  • Rodentia
  • Hystricognathi
  • Caviidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15581 photos ou dessins.