clématites (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Clematis L.

Anglais

  • clematis
  • old man's beard
  • traveller's joy

Etymologie

gr. klematis, diverses plantes grimpantes, de klêma, sarment

Définition

Plantes toxiques de la fam. des renonculacées (Ranunculaceae). Plantes grimpantes, à feuilles simples, souvent à grandes fleurs décoratives de 4 à 10 sépales blancs. Capitules plumeux d'akènes poilus.

Détails

Exemples :
- Clematis alpina, clématite des Alpes, atragène des Alpes, lianescente, à feuilles opposées divisées 2 fois, à grandes fleurs solitaires pendantes bleues (bleu clair à bleu violacé),
- Clematis flammula L., clématite brûlante, clématite flammette, clématite petite flamme (virgin's bower), H. 3-5 m, fleurs blanches odorantes, pl. présente dans la garrigue, pl. méditer.,
- Clematis vitalba L., clématite des haies, vigne blanche, herbe aux gueux, berceau-de-la-vierge, cheveux-de-la-bonne-dame ; plante médicinale ; cf clématite des haies,
- Clematis viticella, clématite fausse-vigne, fausse-vigne, clématite bleue, H. max. 4m, plante grimpante, aux feuilles à 3 folioles, aux fleurs à 4 tépales pourpres, rouge-rosé ou bleus (07-10), pl. méditer.

" CLÉMATITE, s. f. clematitis, (Hist. nat. bot.) Genre de plante à fleurs en rose, qui sont composées ordinairement de quatre pétales, & qui n’ont point de calice. Le pistil sort du milieu de la fleur, & devient dans la suite un fruit dans lequel les semences sont rassemblées en bouquet, & sont terminées par un filament semblable en quelque sorte à une petite plume. Tournefort, inst. rei herb.
Clématite. (Jard.) Il y a quelques espèces de clématite, qui ne sont que des plantes vivaces : les autres en plus grand nombre, sont des arbrisseaux grimpants, dont quelques-uns par l’agrément de leurs fleurs, méritent de trouver place dans les plus beaux jardins. Ce qui peut encore engager à les y admettre, c’est que tous ces arbrisseaux sont très robustes, à l’exception d’un seul ; qu’ils croissent très promptement, fleurissent très longtemps, & qu’ils réussissent dans les terrains les plus médiocres, & aux expositions les moins favorables. Une autre qualité doit encore leur donner faveur ; c’est qu’ils ne sont jamais attaqués des insectes : ce qu’on peut attribuer au suc caustique de leurs feuilles, qui brûlent la bouche lorsqu’on les mâche...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • pharmacie
  • plante méditerranéenne

Classification scientifique

  • Ranunculaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.