chou (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Brassica oleracea L.
  • brassica (lat.)

Anglais

  • cabbage
  • cauliflower
  • kale

Etymologie

de tête

Définition

Fam. des brassicacées ou crucifères. Légume comestible par l'homme, cultivé. La tige, courte, est semi- ligneuse. Les feuilles sont charnues, d'un vert glauque. Il en existe de nombreuses variétés : chou blanc, chou rouge (chou de Milan), chou de Bruxelles, chou frisé vert, bocoli branchu, etc.
C'est l'hôte de chenilles de papillons : noctuelle du chou (noctuidés), piéride du chou (piéridés).

Détails

Plante médicinale. Le chou est antiscorbutique, adoucissant, antianémique, antidiarrhéique, cicatrisant, diurétique, hypoglycémiant, vermifuge, vulnéraire, etc.
En cas d'excès, syndrome hémolytique avec hémoglobinurie dû aux oxalates ou goitre.

" CHOU, s. m. (Hist. nat. Bot.) brassica, Genre de plante dont la fleur est à quatre feuilles disposées en croix ; le calice pousse un pistil qui, lorsque la fleur est passée, devient un fruit ou une silique grêle, longue, cylindrique, & composée de deux panneaux pliés en gouttière, appliqués sur les bords d’une cloison qui divise ce fruit dans sa longueur en deux loges remplies de quelques semences presque rondes. Ajoutez au caractère de ce genre le port de ses espèces, qui consiste principalement dans les feuilles ondées sur les bords, ridées le plus souvent, & de couleur bleue céleste. Tournefort, inst. rei herb.
Choux, (Jardinage.) Il y a peu de plantes potagères qui aient autant d’espèces.
Il se distingue en chou pommé blanc, en colza, chou blond, chou frisé blanc, chou pommé, chou cabu, chou rouge, chou-fleur, chou de Milan ou poncalier, choux-raves.
Les choux rouges ont des feuilles rougeâtres, & la tige très-élevée ; les frisés ont des feuilles toutes découpées & garnies de rides.
Lorsque vous avez coupé les têtes des vos choux, les tiges repoussent l’hiver de petits rejetons appelés brocolis, que l’on mange en salade.
Les choux-fleurs sont les plus délicats ; ils se sèment sur couche en avril & en mai. On leur entoure la tête avec quelques liens de paille, afin qu’elle soit moins exposée à l’ardeur du soleil. En les levant en motte de dessus la couche, on leur rogne le bout du pivot ; & souvent pour les faire pommer, & les garantir des gelées, on les met dans la serre dans une planche de demi pied de haut. Leur graine ne réussit pas en France, il faut en faire venir du Levant.
Les choux de Milan se sèment sur couche en mai, & on les replante en pleine terre, dans des rayons, à un pied 1 2 (..) l’un de l’autre ; & si l’on veut que les choux grossissent, il faut les arroser souvent dans les chaleurs, & leur donner un labour dans le mois de juin, afin que la terre soit plus disposée à recevoir utilement les pluies du ciel... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique
  • pathologie
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • Plante
  • crucifère

Classification scientifique

  • Brassicaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/12/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32350 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 18188 photos ou dessins.