chirurgie (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • chirurgia (lat.)

Anglais

  • surgery

Etymologie

gr. kheirourgia, opération manuelle, de kheir, main

Définition

Etude et pratique des opérations manuelles ou instrumentales sur les organes. La chirurgie vétérinaire étudie les opérations et aussi les affections opérables

Détails

Exemple :
- la chirurgie plastique (plastic surgery), qui corrige les défauts.

" CHIRURGIE, s. f. (Ord. encyclop. Entend. Rais. Philosoph. ou Science, Science de la nat. Physiq. Physique particul. Zoolog. Médec. Thérapeutiq. Chirurgie.) Science qui apprend à connaître & à guérir les maladies extérieures du corps humain, & qui traite de toutes celles qui ont besoin pour leur guérison, de l’opération de la main, ou de l’application des topiques. C’est une partie constitutive de la Médecine. Le mot de Chirurgie vient du Grec χειρουργία, manualis operatio, opération manuelle, de χείρ, manus, main, & de εργον, opus, opération.
Les maladies extérieures ou chirurgicales sont ordinairement rangées sous cinq classes, qui sont les tumeurs, les plaies, les ulcères, les fractures, & les luxations...
« La Chirurgie est fort ancienne, & même beaucoup plus que la Médecine, dont elle ne fait maintenant qu’une branche. C’était en effet la seule Médecine qu’on connût dans les premiers âges du monde, où l’on s’appliqua à guérir les maux extérieurs avant qu’on en vînt à examiner & à découvrir ce qui a rapport à la cure des maladies internes.
« On dit qu’Apis roi d’Egypte, fut l’inventeur de la Chirurgie. Esculape fit après lui un traité des plaies & des ulcères. Il eut pour successeurs les philosophes des siècles suivants, aux mains desquels la Chirurgie fut uniquement confiée. Pythagore, Empedocles, Parmenide, Démocrite, Chiron, Peon, Cléombrotus qui guérit l’œil d’Antiochus, &c. Pline rapporte, sur l’autorité de Cassius Hemina, que Arcagathus fut le premier chirurgien qui s’établit à Rome ; que les Romains furent d’abord fort satisfaits de ce vulnerarius, comme ils l’appellaient ; & qu’ils lui donnèrent des marques extraordinaires de leur estime : mais qu’ils s’en dégoûtèrent ensuite, & qu’ils le nommèrent alors du sobriquet de carnifex, à cause de la cruauté avec laquelle il coupait les membres. Il y a même des auteurs qui prétendent qu’il fut lapidé dans le champ de Mars : mais s’il avait eu ce malheureux sort, il serait surprenant que Pline n’en eût point parlé... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • chirurgie
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [27/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.