abcès (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • abscess

Etymologie

lat. abcessus, corruption de abcedere, abcéder

Définition

Collection de matériel purulent, liquide épais et jaunâtre, bien délimité, séparé des tissus sains qu'il distend et dissocie par une paroi de granulocytes et de fibrine : granulocytes, microbes, débris cellulaires.

Détails

Il est dû à la réaction de l'organisme à l'invasion de microbes. L'abcès externe, plus fréquent, fait saillie sous la peau, ou siège dans une grosse masse musculaire. Il donne une sensation de fluctuation à la palpation lorsqu'il est bon à percer (« mûr »). Plus le pus s'accumule, plus la pression augmente, et plus l'abcès est douloureux. Un abcès peut provoquer une septicémie. On distingue les abcès chauds ou aigus et les abcès froids ou chroniques. Leur différence vient surtout de la nature du ou des germes en cause qui sont des plus divers. Après avoir soigné un abcès, lavez-vous les mains et nettoyez et désinfectez tout le matériel utilisé.
Exemple : - abcès ombilical.

" ABCÈS, s. m. est une tumeur qui contient du pus. Les Auteurs ne conviennent pas de la raison de cette dénomination. Quelques-uns croient que l’abcès a été ainsi appelé du mot latin abcedere, se séparer, parce que les parties qui auparavant étaient contiguës se séparent l’une de l’autre : quelques autres, parce que les fibres y sont déchirées & détruites ; d’autres, parce que le pus s’y rend d’ailleurs, ou est séparé du sang : enfin d’autres tirent cette dénomination de l’écoulement du pus, & sur ce principe ils assurent qu’il n’y a point proprement d’abcès jusqu’à ce que la tumeur crève & s’ouvre d’elle-même. Mais ce sont là des distinctions trop subtiles, pour que les Médecins s’y arrêtent beaucoup.
Tous les abcès sont des suites de l’inflammation. On aide la maturation des abcès par le moyen des cataplasmes ou emplâtres maturatifs & pourrissants. La chaleur excessive de la tumeur & la douleur pulsative qu’on y ressent sont avec la fièvre les signes que l’inflammation se terminera par suppuration. Les frissons irréguliers qui surviennent à l’augmentation de ces symptomes sont un signe que la suppuration se fait. L’abcès est formé lorsque la matière est convertie en pus : la diminution de la tension, de la fièvre, de la douleur & de la chaleur, la cessation de la pulsation, en sont les signes rationnels. L’amollissement de la tumeur & la fluctuation sont les signes sensuels qui annoncent cette terminaison... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • histologie
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.