chèvres (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Capra

Anglais

  • goats

Etymologie

lat. capra

Définition

Genre de la fam. des bovidés (Bovidae), sous-fam. des caprinés (Caprinae). On distingue plusieurs espèces dans le genre Capra :
- Capra caucasia, la chèvre du Caucase, tur occidental (West Caucasian tur),
- Capra cylindricornis, tur oriental, tur du Caucase, bouquetin oriental (East Caucasian tur),
- Capra falconeri, la chèvre des Indes, markhor, chèvre de Falconer (markhor), cf markhor,
- Capra hircus aegagrus, Capra aegagrus, chèvre sauvage d'Orient ou d'Iran, chèvre égagre, aegagre, chèvre à bézoard (Beduin goat, wild goat), considérée comme l'ancêtre direct des chèvres domestiques (Capra hircus, goat, domestic goat), Capra falconeri ayant pu influencer des races d'Asie centrale,
- Capra ibex, le bouquetin, ibex, ibex des Alpes (ibex),
- Capra nubiana, bouquetin de Nubie (Nubian ibex),
- Capra pyrenaica, le bouquetin espagnol, bouquetin d'Espagne (Spanish ibex),
- Capra sibirica, bouquetin de Sibérie (Siberian ibex, Asian ibex)

Détails


" Les Chèvres (Capra L.) ou Caprins ont des cornes souvent très grandes, arquées en arrière et divergentes, dont la coupe est elliptique ou prismatique, et dont la face antérieure est marquée de tubérosités transversales ; les chevilles osseuses sont comprimées latéralement, de manière à former une arête antérieure; leur surface de section est plus longue que large. Le crâne est étroit; les os nasaux sont longs et étroits. Le chanfrein est droit. Le menton porte une barbiche. Il n'existe ni larmiers ni sinus biflexes. La queue est courte, relevée, nue en dessous. Le pelage est rude ou soyeux, mais jamais il ne contient de véritable laine.
Là encore, il y a des formes de passage, représentées par des Chèvres sans barbe, pourvues de glandes interdigitales et de petits larmiers. — Les femelles ont toujours les cornes plus petites que les mâles.
Les Chèvres habitent les montagnes déboisées et escarpées de l'ancien continent. Ce sont des animaux actifs, remuants, inquiets, très hardis grimpeurs et sauteurs. Les vieilles femelles se chargent de la garde du troupeau pendant qu'il broute ou se repose. Les mâles répandent en général une odeur forte et désagréable, l'odeur de Bouc, qui se communique même à leur chair.
Les notions paléontologiques relatives aux Chèvres sont aussi bornées que celles concernant les Moutons. C'est qu'il est difficile, d'une part, de distinguer ces animaux les uns des autres, ainsi que des Antilopes, à moins de posséder des fragments importants du crâne et des cornes ; et que, d'autre part, les Ovines ont un habitat limité aux régions montagneuses. Disons cependant que les plus anciens représentants du genre (C. shalensis, C.perimensis) ont été trouvés dans le pliocène de l'Inde et sont voisins des Chèvres asiatiques actuelles. Le Bouquetin des Alpes (C. ibex) est assez commun dans les cavernes à ossements et les tourbières de l'Europe centrale et occidentale, ainsi que diverses formes affines ; C. primigenia, également quaternaire, serait voisine de l'Égagre. Quant à C. Rozeti Pomel, du diluvium d'Auvergne, c'est une forme très douteuse, de même que la plupart de celles qu'on a déterminées comme C. hircus, d'après des dents et des os isolés...
Sous-genre CHEVRE (Hircus). — Les Chèvres proprement dites ont des cornes prismatiques à bord tranchant, divergentes et à nodosités peu marquées. L'axe osseux est en grande partie plein ; sa base seule est creusée par une grande cellule. " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1133-4)

Sections

  • caprin
  • zoologie
  • zootechnie

Classification française

  • ruminant
  • bovidé
  • capriné

Classification scientifique

  • Bovidae
  • Caprinae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2018, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/11/2018]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31903 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13097 photos ou dessins.