chenille (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • eruca (lat.)

Autre nom

  • larve de papillon

Anglais

  • caterpillar

Etymologie

peut-être bas lat. canicula petite chienne, à cause de la forme de la tête

Définition

Larve d'insecte surtout lépidoptère, allongée et segmentée. Contrairement aux asticots, elle a au moins 3 paires de pattes. Les chenilles de papillons ont en plus des 3 paires de pattes thoraciques, de fausses pattes (proleg) sur certains segments de l'abdomen et une fausse patte anale (anal clasper). La chenille grandit et mue. Puis elle forme une chrysalide.

Détails

" CHENILLE, s. f. cruca ; (Hist. nat.) Insecte qui après avoir passé un certain temps dans l’état de chenille, se change en chrysalide et devient ensuite un papillon. Le genre des chenilles comprend un grand nombre d’espèces différentes. Les chenilles ont le corps allongé et composé de douze anneaux membraneux ; leur tête est écailleuse, et elles ont au moins huit jambes, dont les six premières sont ordinairement écailleuses ; les autres sont membraneuses, s’allongent et se raccourcissent au gré de l’insecte : sa tête est attachée au premier anneau ; le dernier est tronqué en forme d’onglet ; l’anus se trouve dans cette partie, et il est ordinairement recouvert d’un petit chaperon charnu. Le nombre des jambes écailleuses est constant, et elles tiennent aux trois premiers anneaux ; c’est pourquoi on les nomme aussi jambes antérieures ou premières jambes. Toutes les chenilles n’ont pas un égal nombre de jambes membraneuses ; il y en a qui n’en ont que deux ; d’autres en ont quatre, six, huit, et même jusqu’à seize : lorsqu’il n’y en a que deux, elles sont attachées au dernier anneau ; c’est pourquoi on les appelle aussi jambes postérieures. D’autres chenilles ont des jambes membraneuses, placées entre les écailleuses et les postérieures ; on leur donne le nom de jambes intermédiaires : c’est surtout par leur nombre et par leur arrangement, que l’on a distribué les chenilles en différentes classes... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2022, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [23/01/2022]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32365 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 18441 photos ou dessins.