chameaux (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Camelus

Anglais

  • camel

Définition

Mammifères euthériens cétartiodactyles tylopodes de la fam. des camélidés. Genre de grands camélidés (Camelidae).

Détails

On distingue 2 espèces :
- chameau à une bosse ou dromadaire,
- chameau à 2 bosses ou chameau de Bactriane.

" Les Chameaux (Camelus L.) sont des animaux de grande taille, à cou long et recourbé, à dos surmonté d'une ou de deux masses graisseuses en forme de bosses, et à queue courte, munie d'un pinceau terminal. Ils présentent des callosités à la poitrine, aux genoux et aux grassets. Leurs deux doigts sont unis en arrière par une plante commune. Formule dentaire : 1.1.3,3 / 1.1.3,3.
On a signalé deux Chameaux dans le pliocène des monts Sivalik : l'un, C. sivalensis, se rapproche du Dromadaire ; l'autre, C. antiquus, paraît avoir été de plus petite taille. On en a recueilli également dans le diluvium de la Sibérie et du sud de la Russie (C. sibiricus, C. Knoblochi). En Algérie, Thomas a signalé un Dromadaire des alluvions quaternaires de l'Oued Seguen, et Pomel a trouvé dans une station paléolithique un crâne provenant d'une espèce distincte. — Pour ce qui est des représentants actuels du genre, on n'en connaît pas de véritablement sauvages : ceux de l'Asie centrale, qu'on a décrits comme tels, paraissent dériver d'individus domestiques qui ont repris leur liberté. On en distingue d'ordinaire deux espèces, l'une asiatique, à deux bosses, le Chameau de la Bactriane ; l'autre africaine, à une bosse, le Dromadaire ; mais il y a lieu de se demander si les différences que présentent ces deux types ont réellement une valeur spécifique. Ils donnent ensemble des produits indéfiniment féconds, tantôt à une seule, tantôt à deux bosses, quel que soit le sens dans lequel s'effectuent les unions. Ces produits sont utilisés comme animaux agricoles dans le sud et le sud-est de la Russie. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1120)

" CHAMEAU, s. m. camelus, (Hist. nat. Zoolog.) Animal quadrupède ruminant, dont il y a plusieurs espèces. On les distingue par le nombre des bosses qu’ils ont sur le dos. Suivant Aristote & Pline, celui qui a deux bosses retient le nom de chameau : il se trouve plus ordinairement dans la partie orientale de l’Asie ; c’est pourquoi il est nommé camelus bactrianus. Il est le plus grand & le plus fort. Celui qui n’a qu’une bosse, est plus petit & plus léger ; c’est à cause de sa vitesse qu’on l’appelle dromadaire. On le trouve plus communément dans la partie occidentale de l’Asie, savoir dans la Syrie & dans l’Arabie. Solin donne au contraire le nom de chameau à ceux de ces animaux qui n’ont qu’une bosse. On distingue trois espèces de chameaux en Afrique : ceux de la première, sont les plus grands & les plus forts ; on les appelle hegins ; ils portent jusqu’à mille livres pesant. Ceux de la seconde espèce sont nommés bechets ; ils viennent de l’Asie ; ils sont plus petits que les premiers ; ils ont deux bosses, & ils sont également propres à être montés & à être chargés. Les troisièmes portent le nom de raguahil ; ils sont petits & maigres, mais si bon coureurs, qu’ils peuvent faire plus de cent milles en un seul jour : on les appelle aussi maihari & dromadaires ... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • zoologie
  • zootechnie

Classification française

  • mammifère
  • tylopode
  • camélidé

Classification scientifique

  • Tylopoda
  • Camelidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.