cérastes (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Cerastes

Autre nom

  • vipères à cornes (n. f.)

Anglais

  • horned vipers

Etymologie

cornu du gr. ceras, corne

Définition

Genre de la fam. des vipéridés. Serpents venimeux d'Afrique (Sahara, Afrique du Nord, Egypte, Sahel) et du Moyen-Orient. Ils ont sur la tête comme 2 cornes. Il vivent dans les déserts et les lieux semi-arides.

Détails

Exemples :
- Cerastes cerastes, vipère à cornes du Sahara, vipère cornue du Sahara, vipère à cornes d'Afrique du Nord (Saharan horned viper, horned desert viper),
- Cerastes gasperettii, vipère à cornes arabe (Arabian horned viper, Middle Eastern horned viper)
- Cerastes vipera, vipère des sables, vipère de l'erg (common sand viper).

" Les Cérastes (Cerastes) ou Vipères cornues sont ainsi appelées à cause de leurs plaques sourcilières relevées en petites cornes. — Le Céraste d'Egypte (C. cornutus) habite les régions sablonneuses du nord de l'Afrique ; il est commun dans le Sahara algérien et s'étend jusqu'au Niger. Sa piqûre est des plus dangereuses.
A des genres voisins appartiennent encore : la Vipère élégante (Daboia elegans), redoutée dans l'Inde, et la Vipère heurtante (Bitis arietans), encore appelée Serpent cracheur ou Serpent minute, répandue dans toute l'Afrique. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1012)

"CERASTE, cerastes, sub. m. (Hist. nat. Zoolog.) Serpent ainsi nommé, parce qu’il a sur la tête deux éminences en forme de cornes pareilles à celles du limaçon, quoique plus dures ; ils ont aussi deux tubercules qui sont semblables à des grains d’orge, et que l’on prendrait pour des cornes plus petites que les deux autres : ce serpent a les dents comme la vipère, il est vivipare ; il se passe de boire plus longtemps que tout autre serpent. On le trouve en Libye et en Arabie, près de la ville de Suez. Bellon, Obs. liv. II. ch. ljv.
La morsure de ce serpent cause une tumeur semblable à la tête d’un clou ; il en sort une sanie rougeâtre de la couleur du vin, ou noirâtre, surtout par les bords ; ainsi qu’il arrive dans les blessures qui ont pour cause des coups ou contusions... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Classification française

  • vipéridés

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.