Carbonifère (adj.)

Bookmark and Share

Anglais

  • Carboniferous

Définition

Période de l'ère Paléozoïque ou Primaire suivant le Dévonien et suivie du Permien, s'étendant de - 360 M à - 295 M d'années. Il comprend plusieurs étages :
- Stéphanien,
- Westphalien,
- Namurien,
- Viséen,
- Tournaisien.

Détails

Le plissement hercynien s'est produit entre - 330 et - 300 M d'années. Le charbon provient des immenses forêts de cette période : lycophytes (sigillaires), sphénophytes arborescentes (calamites), fougères arborescentes et herbacées (Pecppteris, Sphenopteris), sphénophytes herbacées (Sphenophyllum), gymnospermes ptéridospermales arbustives (Odontopteris, Alethopteris, Calllipteridium, Dicksonites), gymnospermes cordaïtes arborescentes.
Fossiles animaux : brachiopodes (Productus), goniatites, poissons, prolifération des amphibiens, apparition des premiers reptiles.

L'ERE DES MARECAGES : Au carbonifère — il débuta il y a environ trois cent millions d'années et sa durée approximative fut de cent millions d'années — d'immenses forêts occupaient la surface du globe. Favorisée par un climat tropical ou subtropical, la végétation était luxuriante ; les restes des forêts de l'ère primaire ont formé les gisements carbonifères et l'énergie solaire emmagasinée jadis par ces végétaux est pour l'homme une précieuse ressource. Toutefois, ces sylves ne ressemblaient pas aux forêts vierges des pays tropicaux, telles que nous les connaissons. Au début, d'immenses lycopodes et des prèles géantes formaient les forêts primitives ; ces espèces végétales existent toujours mais leur taille a considérablement diminué. Les arbres du carbonifère, à l'écorce écailleuse, avaient le tronc couvert de cicatrices, embryons de feuilles. Ils ne portaient de véritables feuilles qu'à leur sommet ; petites, celles-ci ne dispensaient qu'une ombre rare. A la fin du carbonifère, ces espèces sont remplacées par des fougères arborescentes, analogues à celles qui poussent dans les serres des jardins botaniques ; puis apparaissent les premiers représentants de la famille conifères. Ces masses végétales croissaient dans une atmosphère chaude surchargée d'humidité ; les troncs des arbres morts tombaient dans la fange des marécages, d'autres occupaient aussitôt la place vacante. Et il en fut ainsi pendant des millions d'années... (von Natzmer Gert et Daussy Henri, traducteur, 1955. Les secrets du monde vivant. Paris, Librairie Plon. 315 p., p. 14-15).

Sections

  • fossile
  • temps géologiques

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15570 photos ou dessins.