abattage familial

Bookmark and Share

Autre nom

  • auto-abattage

Définition

Abattage d'un animal par l'unité de production, le consommateur ou un tiers rémunéré ; il est destiné à l'autoconsommation, au don ou au sacrifice.

Détails

Il est fréquent en milieu traditionnel, même en ville pour les petits animaux (petits ruminants, porcs, volailles, etc.).
Les produits frais ne sont pas commercialisés mais sont souvent donnés ou échangés avec contrepartie immédiate ou différée. Les surplus peuvent être transformés (séchage, boucanage, etc.) et donnent à lieu à une certaine commercialisation.
On emploie parfois le terme d’auto-abattage par analogie avec l'autoconsommation.
Remarque : les abattages familiaux ne sont pas en général contrôlés, mais le terme d'abattage « non contrôlé » a une signification précise, n'incluant pas les abattages familiaux.

Sections

  • viande
  • zootechnie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13965 photos ou dessins.