brûlure (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • burn
  • scorching

Etymologie

lat. brustulare, détruire par la chaleur

Définition

Lésion produite généralement par la chaleur. C'est d'abord un érythème, puis des phlyctènes, enfin l'escarrification et la carbonisation.

Détails

La gravité dépend de l'étendue, du siège et de la profondeur des brûlures. Dans les brûlures étendues, il est préférable d'abattre l'animal : un choc traumatique, avec intoxication et arrêt de la thermo-régulation centrale survient suivi de complications infectieuses.
Dans un coup de soleil ou brûlure solaire (sunburn, solar dermatitis), la peau rougit, des cloques apparaissent, et s'ouvrent en laissant des plaies à vif.
Exemple : brûlure du deuxième degré (second degree burn).

" BRULURE, s. f. Les Chirurgiens nomment ainsi la solution de continuité qu’occasionne la force du feu dans une partie du corps. Ils distinguent ordinairement la brûlure en différents degrés, desquels le premier est quand la brûlure fait seulement élever sur la peau quelques pustules accompagnées de rougeur, et qu’elle occasionne une séparation entre l’épiderme et la peau naturelle.
Le second degré est quand la peau est brûlée, séchée et retirée, mais qu’il ne s’y est pas formé de croûte ou de galle.
Le troisième est quand la chair, les veines, les nerfs, etc. sont retirés par la force de la brûlure, et qu’il s’est formé une croûte...   " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/12/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31985 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14223 photos ou dessins.