bronze (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • aes (lat.)

Autre nom

  • airain (en littérature) (n. m.)

Anglais

  • bronze

Définition

Alliage de cuivre et d'étain facile à fondre.

Détails

" Le bronze, dont les Grecs et les Romains faisaient des armes, et dont nous nous servons aujourd'hui pour la fonte des cloches, statues et des canons, se compose toujours avec du cuivre et de l'étain, mais dans des proportions qui varient en raison des usages auxquels on le destine. Ne croyez point que les anciens eussent le secret de tremper le cuivre comme nous trempons l'acier. Cela est une erreur, car l'expérience a prouve qu'en refroidissant le cuivre subitement, on le rend mou, et qu'il devient d'autant plus dur, qu'on lui procure un refroidissement lent et gradué.
Le potin n'est que du bronze impur dans lequel on fait entrer du plomb, du fer, etc. Il se polit assez bien et prend une couleur assez agréable, mais quand on vient à le casser on découvre sa mauvaise qualité. Les boîtes des roues de voitures, les boutons communs, les robinets, les chandeliers dits de cuivre et une foule de pièces de mécanique s'exécutent avec le potin. " (Brard C.P., 1826. Minéralogie populaire ou avis aux cultivateurs et aux artisans... Paris,  Libraire Louis Colas, 32 rue Daupine ed., 1 vol., 102 p., p. 47-48)

Sections

  • chimie
  • histoire
  • temps géologiques

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.