brème (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Abramis brama (L.)
  • Brama brama
  • Cyprinus brama

Autres noms

  • brame
  • brème commune
  • brème franche
  • cormontant
  • grande brème (n. f.)
  • grande castagnole (n. f.)
  • hirondelle (poisson)
  • plaquette
  • platon

Anglais

  • bream
  • common bream
  • bronze bream
  • carp bream
  • freshwater bream

Définition

Poisson d'eau douce de la fam. des cyprinidés. C'est le poisson au corps le plus comprimé de ces eaux. Les écailles sont petites. Poids 6-7 kg voire 11kg. L. 45 cm. La couleur est variable. Poisson comestible par l'homme, commercialisé.

Détails

Elle vit dans les rivières à courant faible, en Europe. C'est surtout un poisson d'eau douce, peu fréquent en mer. Elle mange la faune de la vase. La chair savoureuse, mais grasse, est souvent fumée.

" Ce petit poisson se trouve dans presque toute l'Europe, et, à ce que l'on assure, dans la mer Caspienne. Sa chair est molle et pleine d'arêtes. Il vit, ici, dans le Rhône, dans nos rivières et nos marais. Il aime le fond des eaux paisibles où se trouvent de la marne, de la glaise et des herbages ; il est l'objet d'une pêche importante qu'on lui fait sous la glace, dans les contrées australes ; on le conserve après au moyen de la salaison. Lorsqu'elles nagent en troupe, les Brèmes font un bruit assez grand..." (Crespon J., 1844. Faune méridionale ou description de tous les animaux vertébrés vivants et fossiles, sauvages ou domestiques... du Midi de la France. Nîmes, Chez l'auteur éd., 2 vol., 2e vol., 360 p., p. 291)

" BREME, BRAME, s. m. (Hist. nat. Ichthyolog.) cyprinus latus, Poisson de lac et de rivière ; il est grand et large ; il a la tête petite à proportion du corps, le dos convexe et tranchant, le corps plat et couvert de grandes écailles comme la carpe ; le dos est d’un bleu noirâtre : les côtés et le ventre sont blancs surtout dans ceux qui sont jeunes et maigres. Ceux qui sont plus avancés en âge et gras, ont les côtés de couleur d’or, et le ventre rougeâtre. La breme a un trait courbe qui s’étend depuis les ouïes jusqu’à la queue ; elle a deux nageoires auprès des ouïes, une sur le dos, deux au milieu du ventre, une autre qui se continue depuis l’anus jusqu’à la queue. Ce poisson devient fort grand ; il y en a dans quelques lacs d’Auvergne, qui ont deux coudées de longueur, et deux pieds de largeur : il reste dans les eaux dormantes. On n’en trouve que dans les rivières, dont le cours est lent et l’eau bourbeuse, par exemple dans la Saône : mais les bremes de rivière ne sont jamais si grosses que celles des lacs. La chair de ce poisson est molle et grasse ; il y a des gens qui la trouvent bonne. Rondelet. Willughby.  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Classification française

  • poisson
  • ostéichthyen
  • cypriniforme
  • cyprinidé

Classification scientifique

  • Cyprinidae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31953 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13943 photos ou dessins.