barres (n. f.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • diastème (n. m.)
  • espace interdentaire (n. m.)

Anglais

  • bar of the mouth
  • tiller

Définition

Espace libre sans dents, tranchant, entre les canines et les molaires inférieures chez les solipèdes et les ruminants.

Détails

Il est recouvert d'une muqueuse et chez le cheval, le mors repose et agit sur lui.

" Barres (Manège.) Ce sont les parties les plus hautes de la gencive du cheval, où il n’y a jamais de dents ; elles sont situées entre les dents mâchelières et les crochets de part et d’autre de la bouche ; c’est où se fait l’appui du mors de la bride, qui sert à conduire le cheval. C’est un défaut à cet animal d’avoir les barres rondes et peu sensibles ; car encore que le canon simple porte sur la langue, les barres ne laissent pas d’en ressentir l’effet au travers, tant elles sont sensibles et délicates. Il faut aux chevaux qui ont les barres rondes et peu sensibles, un mors qui en réveille le sentiment, tel qu’un mors qui tient de l’entier, c’est-à-dire, qui ne plie point dans le milieu de la liberté de la langue. Les barres tranchantes marquent une bouche extrêmement fine. On dit que la lèvre d’un cheval arme la barre, pour dire qu’elle la couvre. "  (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • anatomie
  • cheval

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.