vision des couleurs (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • color vision

Définition

La vision des couleurs est permise par les cônes de la rétine (des photorécepteurs) qui fonctionnent bien en lumière forte.

Détails

C'est pourquoi on dit "la nuit tous les chats sont gris".

L'abeille ouvrière distingue l'ultra-violet (300-390 nm), le violet, le vert et le jaune, mais ne distingue pas le rouge. Ainsi, elle perçoit l'ultraviolet comme une couleur alors que l'homme ne le voit pas.
l'abeille ouvrière voit bien l'ultra-violet (300-390 nm), le violet et le vert. Ainsi, elle perçoit l'ultraviolet comme une couleur alors que l'homme ne le voit pas (cf ultraviolets). Inversement, entre 500 et 650 nm, l'abeille voit seulement du jaune alors que l'homme peut distinguer des verts, des jaunes et des orangés. L'abeille ne distingue pas le rouge (par exemple, elle ne se pose pas sur des coupelles rouges avec une goutte de solution sucrée). Elle a 3 types de cônes (1 sensible au violet-ultra-violet,  1 sensible au bleu et un sensible au vert). Elle peut voir sur les fleurs des dessins que l'homme ne le voit pas et qui lui indiquent par exemple la direction du nectar.
Les fleurs des inflorescences de lantana (Lantana camara) sont d'abord jaunes, quand elles sont fécondables, puis deviennent orangées puis rouges. Certaines fleurs sont blanches ou jaunes (exemple : le lantana commun) avant la fécondation et deviennent orangées puis rouges après. Elles sont mieux vues par les insectes pollinisateurs avant d'être fécondées qu'après. Ces insectes apprennent aussi à reconnaître l'apparence des fleurs les plus riches en nectar (blanches ou jaunes).

Les poissons, les tétrapodes primitifs, les reptiles, les oiseaux voient en quadrichromie car ils sont pourvus de 4 types de cônes optimaux pour voir l'ultra-violet, le bleu, le vert et le rouge. Le oiseaux préfèrent visiter les fleurs aux couleurs éclatantes, souvent associées : rouge, orangé, jaune, vert cru. Beaucoup d'oiseaux voient mieux que l'homme. Ils utilisent largement les couleurs très vives pour se reconnaître, faire la cour etc.

Les mammifères primitifs voient en bichromie grâce à 2 types de cônes optimaux pour voir le bleu et le vert.
Les primates dont l'homme voient en trichromie grâce à 3 types de cônes optimaux pour voir le bleu, le vert et le rouge. L'homme voit bien le bleu-violet, le jaune-vert et le rouge.
Le chat perçoit les couleurs, mais moins bien que l'homme.

Sections

  • abeille
  • biologie
  • botanique
  • histologie
  • physiologie
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.