bâillement (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • oscitation (anc.) (n. f.)

Anglais

  • yawn

Définition

Inspiration lente et profonde suivie d'une expiration lente avec écartement des mâchoires et émission d'un son rauque dû à la constriction du pharynx. Seulement les chevaux, les chiens et les chats baillent. Il est physiologique (réveil, fatigue, etc.) ou pathologique (indigestion gastrique).

Détails

"BAILLEMENT, s. m. (Physiolog.) Ouverture involontaire de la bouche, occasionnée par quelque vapeur ou ventuosité qui cherche à s’échapper, & témoignant ordinairement la fatigue, l’ennui, ou l’envie de dormir...

OSCITATION, s. f. mot francisé du latin oscitatio, qu’on emploie quelquefois en Médecine pour bâillement. "  (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • physiologie
  • zoologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.