boucle (n. f.)

Bookmark and Share

Définition

Ecaille de raie qui a une épine orientée souvent vers l'arrière.

Détails

* BOUCLE, s. f. (Hist. anc.) Les anciens avaient des boucles de plusieurs sortes : les unes servaient à l’Architecture ; d’autres à la Chirurgie. Les Musiciens et les Comédiens avoient les leurs : elles étaient également d’usage aux hommes, aux femmes, aux Grecs, aux Romains, et aux autres nations, pour attacher les tuniques, les chlamydes, les lacernes, les pénules, etc. Elles avoient presque toutes la forme d’un arc avec sa corde. Il y avait à chaque côté de l’habit, à l’endroit où on l’attachait, une pièce de métal, d’or, d’argent, ou de cuivre. La partie de la boucle qui formait comme la corde de l’arc, était une aiguille. Cette aiguille passait comme un crochet à travers des trous pratiqués à la pièce de métal, et suspendait la partie de l’habit tantôt sur une épaule, tantôt sur l’autre...
- Boucles d’oreilles, en terme de Metteur-en-œuvre, est une sorte de bijou de femme, quelles portent à leurs oreilles. Il y en a de plusieurs espèces, qui prennent pour la plupart leur nom de la figure dont elles sont faites...  "  (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • anatomie
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [03/12/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32253 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16084 photos ou dessins.