centaurées (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • centaury
  • centory
  • knapweed
  • starthistle

Etymologie

du gr. du nom du centaure Chiron

Définition

Fam. des astéracées (composées) tubuliflores (à suc laiteux). Plantes voisines des chardons et des cirses, mais sans épines sur les feuilles. Les fleurs externes des capitules sont rayonnantes, à cinq lobes. Fruits : akènes, plusieurs rangs d'aigrettes de soie.

Détails

Exemples :
- Blackstonia perfoliata, centaurée jaune, chlore perfoliée, plante méditerranéenne, cf centaurée jaune,
- Centaurea aspera, centaurée rude (rough starthistle), H. max. 0,8 m, capitules épineux de fleurs pourpres, plante méditerranéenne,
- Centaurea calcitrapa L., centaurée chausse-trappe, chardon étoilé, plante méditerranéenne, cf centaurée chausse-trappe,
- Centaurea collina, centaurée des collines, H. max. 0,5 m, gros capitules de fleurs jaunes (06-08), bractées à cils raides, plante méditerranéenne,
- Centaurea gymnocarpa (velvet centaurea),
- Centaurea jacea L., centaurée, centaurée jacée, cf centaurée,
- Centaurea nicaensis, centaurée de Nice, H. max. 0,5 m, capitules de fleurs jaunes, plante méditerranéenne,
- Centaurea solsticialis L., centaurée du solstice, plante méditerranéenne, cf centaurée du solstice,
- Centaurea uniflora, centaurée uniflore, centaurée monocéphale (singleflower knapweed), au capitule rouge pourpre, pl alpine, plante méditerranéenne,
- Centaurium, cf petites centaurées,
- Cheirolophus intybaceus,
centaurée fausse chicorée, pl. médit.,  
- Cheirolophus sempervirens,
centaurée, pl. médit.,
- Cyanus montanus, Centaurea montana L., bleuet de montagne
(mountain blue bottle), pl. médit.,
- Cyanus segetum, Centaurea cyanus L., bleuet , bleuet des moissons,
blavette, barbeau, aubifoin (cornflower), plante médicinale, pl. médit., cf bleuet,
- Mantisalca salmantica,
centaurée de Salamanque, pl. médit.,
- Rhaponticoides alpina,
centaurée australe, pl. médit.,
- Schenkia,
cf petites centaurées.

" CENTAURÉE, (Grande) s. f. Hist. nat. bot. Centaurium majus, [variété de Centaurium erythraea, érythrée petite-centaurée] Genre de plante dont la fleur est un bouquet à plusieurs fleurons découpés, portés chacun par un embryon, et soutenus par un calice écailleux et sans épine : les embryons deviennent dans la suite des semences garnies d’aigrettes. Ajoutez aux caractères de ce genre la grandeur des fleurs qui le rend différent de la jacée [centaurée jacée, cf centaurée]. Tournefort, Inst. rei herb. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • botanique
  • plante méditerranéenne

Classification française

  • astéracées (composées)

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [03/12/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32253 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16084 photos ou dessins.