volière (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • aviary

Etymologie

de voler, du lat.

Définition

- 1. Lieu généralement clôturé de fil métallique où les oiseaux sont enfermés et nourris.
Exemples : - avoir une volière dans son jardin,
- des oiseaux de volière.
- 2. En particulier, grande cage qui permet de loger différentes sortes d'oiseaux.
- 3. Lieu où l'on nourrit des pigeons. Les pigeons de volière eux-mêmes.

Détails

" VOLIERE, s. f. (Archit.) lieu exposé à l’air, enfermé avec des treillis de fil-de-fer, où l’on tient différents oiseaux, soit par curiosité, ou pour avoir le plaisir de les entendre chanter.

Voliere, (Archit. domest.) on appelle ainsi un petit colombier où l’on met des pigeons domestiques, qui ne vont point à la campagne avec les autres pigeons. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [14/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.