viverréum (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • viverrum (n. m.)

Définition

Sécrétion de la glande périnéale ou pré-scrotale des civettes d'Afrique ou d'Asie.

Détails

Cette poche à parfum est située entre la vulve et l'anus des femelles et entre le pénis et le scrotum des mâles. A l'état frais le viverréum est blanc et de la consistance du beurre. Il est utilisé en parfumerie. La pâte brute coûtait 5 000 F le kg en 1999.

" Viverréum. — ... Le viverréum ou la civette est une substance demi-fluide, onctueuse et jaunâtre, qui s'épaissit et brunit avec le temps. Son odeur pénétrante rappelle à la fois celle du musc et celle des matières fécales.
On l'employait autrefois en médecine, au même titre que le musc ; il n'est plus guère usité aujourd'hui qu'en parfumerie. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1206-7)

Section

  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32129 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15534 photos ou dessins.