vitamine K (n. f.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • phyoloqiline
  • phytomenadione et farnoquinone
  • vitamine antihémorragique
  • vitamine de coagulation

Anglais

  • coagulation factor
  • vitamin K

Définition

Diverses substances (phylloquinone, naphtoquinone, etc.) sont douées du pouvoir vitaminique K, une action anti-hémorragique. La vitamine K qui favorise la formation de prothrombine par le foie, est indispensable à la coagulation du sang. Elle est normalement synthétisée par l'animal grâce aux bactéries du tube digestif. Les aliments les plus riches en vitamine K sont les légumes : choux, choucroute, persil, épinards. Le foie en est riche.

Détails

Les substances perturbant la flore digestive peuvent donc entraîner une avitaminose K. La carence en vitamine K provoque des hémorragies profuses. Elle existe chez les nourrissons et aussi chez les volailles, surtout après traitement antibiotique ou avec un sulfamide détruisant la flore digestive.

La vitamine K est instable, sensible à la lumière, oxydable, ...
Exemples :
- vitamine K1 :  phylloquinone (phylloquinone), phytoménadione (phytomenadione) ou phytonadione, synthétisée par les plantes,
- vitamine K2 : ménaquinone (menaquinone), synthétisée par les bactéries de la flore intestinale,
- vitamine K3 : ménadione  (menadione), forme synthétique de précurseur de la vitamine K, mais pouvant être toxique.

Sections

  • alimentation
  • biochimie
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31953 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13943 photos ou dessins.