vitamine D (n. f.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • calciférol
  • cholécalciférol
  • ergocalciférol
  • vitamine antirachitique

Anglais

  • calciferol
  • cholecalciferol
  • vitamin D

Définition

Elle comprend la vitamine D2 (ou ergocalciférol) et la vitamine D3 (ou cholécalciférol, forme naturelle), à action antirachitique. Les vitamines D4 et D5 sont obtenues par synthèse. Les aliments contiennent peu de vitamine D. Les plus riches sont l'huile de foie de morue, de thon et de flétan, les poissons gras (sardine, thon) et le jaune d'œuf. Elle se forme par irradiation ultraviolette des stérols de la peau dérivés du cholestérol (ergostérol et dérivés). Les animaux dont la robe empêche l'action du soleil, absorbent par léchage leur salive déposée lors d'une précédente toilette et irradiée entre-temps.

Détails

Elle est stockée dans le foie. Une unité internationale équivaut à 0,025 de vitamine D2 pure.
La vitamine D sert à maintenir les quantités de calcium et de phosphore nécessaires à la minéralisation des os. La carence en facteur D est responsable chez les jeunes du rachitisme par défaut de fixation des sels calciques. C'est une maladie du squelette caractérisée par une déformation de la colonne vertébrale et des membres. La vitamine D est indispensable à la croissance. Chez les adultes la carence entraîne de l'ostéomalacie (cachexie osseuse). La vitamine D3 est pratiquement seule active chez les oiseaux. La vitamine D des aliments est sensible à l'oxydation, à la lumière et à la chaleur.

Sections

  • alimentation
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32077 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15364 photos ou dessins.