vesces (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Vicia

Anglais

  • tare
  • vetch
  • wicke

Définition

Fam. des fabacées (Fabaceae). Genre de légumineuses à feuilles paripennées souvent munies de vrilles, aux folioles à nervures non parallèle ou nom de leurs graines. Plusieurs espèces sont fourragères. Consommées par l'homme. Pl. présente dans la garrigue.

Détails

Exemples :
- association vesce-avoine (vetch-oats) ;
- Vicia altissima, vesce élevée, H. 0,6-2 m, grimpante, 5-9 paires de folioles, grappes de 5 à 15 fleurs,
- Vicia atropurpurea, vesce pourpre, vesce violette (purple vetch) ;
- Vicia benghalensis, vesce pourpre noirâtre, rampante ou grimpante, fleurs d'un pourpre rougeâtre sombre,
- Vicia cracca, vesce à épis, vesce craque, vesce de Cracovie, pois à crapauds (tufted vetch, cow vetch, boreal vetch, bird vetch), aux graines cyanogènes ;
- Vicia dasycarpa, vesce à gousses velues, vesce à gousse laineuse, vesce de Russie (wooly-pod vetch) ;
- Vicia faba, fève, féverole, cf fève,
- Vicia hirsuta, vesce hérissée (hairy tare, hairy vetch, tiny vetch), velue, à fleurs blanchâtres,
- Vicia hybrida L., vesce bâtarde, vesce hybride, H. 20-60 cm, grimpante et à vrilles, 3-8 paires de folioles ovales, fleurs solitaires à l'aisselle des feuilles,
- Vicia lutea L., vesce jaune (yellow vetch, smooth yellow vetch) H. 20-50 cm, plante grimpante, à fleurs jaune clair, parfois bleues ou violettes, plante méditerranéenne,
- Vicia melanops, vesce noirâtre, 5-10 paires de folioles, fleurs verdâtres à tache noire,
- Vicia narbonensis, vesce de Narbonne (Narbon bean, moor's pea), H. max. 60 cm, aux grandes folioles ovales, aux fleurs d'un pourpre terne, plante méditerranéenne et du Moyen-Orient,
- Vicia pannonica, vesce de Hongrie, vesce de Pannonie (hungarian vetch) ;
- Vicia pisiformis, vesce à feuilles de pois, vesce en forme de pois (pea-flowered vetch), feuilles à 4 paires de folioles ovales, fleurs jaune pâle,
- Vicia sativa, vesce commune, vesce fourragère, vesce cultivée (common vetch), H. max. 80 cm, grimpante, 3-8 paires de folioles ovales à linéaires, fleurs à l'aisselle des feuilles, avec les variétés vesces de printemps et vesces d'hiver, riche en hétérosides cyanogénétiques ;
- Vicia sepium, vesce sauvage, vesce des haies (bush vetch), à grappes de fleurs bleu violacé ou lilas,
- Vicia tetrasperma, vesce à quatre graines (smooth tare, smooth vetch, sparrow vetch, lentil vetch), aux fleurs bleu pâle, aux gousses à 4 graines,
- Vicia villosa, vesce velue, vesce de Russie (hairy vetch).
Certaines espèces à goût d'amende amère, sont cyanogènes, à bouillir. En cas d'alimentation exclusive de vesce un mois, il y a intoxication encéphalique avec immobilité, paralysie (cornage, etc.), constipation, subictère.

" VESCE ou VESSE, s. f. (Hist. nat. Bot.) vicia ; genre de plante à fleur papilionacée : le pistil sort du calice, & devient dans la suite une silique qui renferme des semences arrondies ou anguleuses. Ajoutez aux caractères de ce genre que les feuilles naissent par paires sur une côte, & qu’elles sont terminées par une main. Tournefort, inst. rei herb.

De trente espèces de vesce que compte Tournefort sous ce genre de plante, nous dirons un mot de la noire & de la blanche.
La vesce noire, vicia sativa vulgaris, semine nigro, I. R. H. 396, a la racine déliée, fibreuse, annuelle : elle pousse plusieurs tiges à la hauteur d’environ deux pieds, cannelées, velues, creuses, ses feuilles sont oblongues, étroites, plus larges par le bout, cotonneuses, attachées au nombre de dix ou douze, par paire, sur une côte que termine une main avec laquelle elle s’accroche aux plantes voisines. Ses fleurs sont légumineuses, purpurines ou bleuâtres, soutenues par un cornet dentelé. Quand ces fleurs sont passées, il leur succède des gousses velues, applaties, composées de deux cosses, remplies de semences presque rondes & noires, d’un goût désagréable. Cette plante se sème dans les champs, soit séparément, soit mêlée avec les pois & l’avoine pour la nourriture des chevaux, & autres bêtes de charge, surtout dans la disette de foin.
La vesce blanche, vicia sativa, alba, I. R. H. 397, est caractérisée par Linnæus, sous le nom de vicia leguminibus erectis, petiolis polyphillis, foliolis acumine emarginatis, stipulis dentatis, Hort. Cliffort. Ses feuilles varient beaucoup, les unes étant en cœur, & les autres longues & étroites. Sa fleur est simple ou double, mêlée de taches purpurines, portée sur un court pédicule. Ses gousses diffèrent aussi de celles de la vesce ordinaire ; elles sont remplies de semences, quelquefois au nombre de neuf, toutes blanches, ou un peu purpurines, ou bigarrées, ou d’un vert pâle, approchantes par leur figure, leur grosseur, & leur couleur des pois verts. On cultive cette plante dans les champs, comme la précédente ; on en a fait du pain en temps de famine, mais c’est un pain de difficile digestion. Elle sert de nourriture ordinaire aux pigeons. (D. J.)

Vesce, (Agricult.) le fourrage de la vesce est une des bonnes nourritures qu’on puisse donner aux chevaux, bœufs, vaches & moutons, soit en vert, ou fané & gardé pour l’hiver. Il les engraisse, & procure beaucoup de lait aux vaches... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique
  • pathologie
  • plante fourragère
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • fabacée

Classification scientifique

  • Fabaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.