tympan (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • tambour (n. m.)

Anglais

  • tympana u plur.
  • tympanum
  • tympanums au plur.

Etymologie

lat. du gr., tambour

Définition

Cavité de l'oreille moyenne fermée par la membrane du tympan (qui reçoit les vibrations) et traversée par 3 osselets : le marteau, l'enclume et l'étrier (qui les transmet à l'oreille interne).

Détails

" TYMPAN, s. m. en Anatonie, la membrane du tympan est une peau mince & délicate, entière, sèche, transparente, qui ferme l’extrémité du canal auditif, descend en-devant de la partie supérieure vers l’inférieure, de façon qu’elle fait un angle obtus avec l’une, & aigu avec l’autre, surtout dans l’adulte ; car dans le fœtus elle est presque horizontale. Sa figure est elliptique, mais elle envoie une appendice obtuse supérieurement dans la fissure de l’anneau. Elle n’est donc ni ovale, comme l’ont voulu Casserius & Valsalva, & encore moins circulaire, comme le prétend Vieussens & Duvernny. Son milieu avance comme un bouclier, est tiré tellement au-dedans, qu’il est cave du côté du canal, & conique vers la cavité du tympan. La peau & l’épiderme se séparent sans peine l’une de l’autre même dans l’adulte par la macération ; après quoi on trouve cette membrane sèche, extérieurement couverte d’une lame fournie par le périoste du tympan, comme le démontre évidemment l’adhésion du manche du marteau ; ce périoste est au milieu de cette sèche membrane, & cela parait plus manifestement dans le fœtus. ...
Puisque la membrane du tympan est cave en son milieu, & qu’ainsi le sac borgne du canal de l’ouïe se termine enfin en un tube conique, il ne peut aucunement être douteux qu’il se fasse de nouvelles réflexions dans la pointe même du cône.
Les ondulations de l’air externe doivent se communiquer, & au périoste de la cavité du tympan & au marteau, & à l’air interne, le périoste & le marteau étant continus à la membrane du tympan que cet air touche de près.

Le tympan, appelé vulgairement le tambour, est situé obliquement eu égard à la posture droite du corps, & regarde en-bas : de-là vient que nous entendons mieux les sons qui viennent d’en-bas, que ceux qui viennent d’en-haut... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [12/11/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31972 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14115 photos ou dessins.