aval (n. m.)

Bookmark and Share

Définition

Partie d'une rivière ou d'un fleuve située vers la mer

Détails

L'eau assez chaude et calme est favorable aux cyprinidés.

"Aval, (d’) Terme de Rivière, opposé à d’amont. L’aval et l’amont sont relatifs au cours de la rivière, et à la position d’un lieu sur ses bords ; l’aval de la rivière suit la pente de ses eaux ; l’amont remonte contre leur cours : le pays d’aval est celui où l’on arrive en suivant le cours de la rivière ; le pays d’amont est celui où l’on arrive en le remontant. Ainsi des marchands qui viennent de Charenton à Paris, naviguent aval, mais viennent du pays d’amont ; et pareillement des bateaux qui viennent de Rouen à Paris, et remontent la rivière, naviguent amont, mais viennent du pays d’aval. "  (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13960 photos ou dessins.