turbellariés (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Turbellaria

Autre nom

  • planaires (n. m.)

Anglais

  • planarians

Etymologie

lat turbella, agittation

Définition

Classe d'eumétazoaires bilatériens acœlomates plathelminthes (Platyhelminthes). Plathelminthes libres et aquatiques, dont la peau est couverte d'une ciliature créant un tourbillon d'eau et permettant leur déplacement. Ils ne sont pas parasites.

Détails

Exemples :
- Acoelomorpha,
- Catenulida,
- Dendrocoelum,
- Lecithoepitheliata,
- Macrostomorpha,
- Mediofusata,
- Polycladida,
- Prolecithophora
- Rhabdocoela,
rhabdocèles, dont les temnocéphalidés,
- Seriata,
dont les planaires.

" Plathelminthes ciliés, foliacés, à tube digestif incomplet, presque toujours dépourvu d'anus. Généralement libres.
Ils ont un corps mou, dont l'aspect et l'organisation rappellent celui des Trématodes. Ils ne possèdent ni crochets, ni ventouses, mais leur tégument est recouvert de cils vibratiles, et renferme des organes urticants de conformation variable.
Le système nerveux se compose de deux ganglions sus-œsophagiens unis par une commissure ou même fusionnés, et desquels partent divers filets nerveux, en particulier deux latéraux, dirigés en arrière. — Assez souvent on observe des taches oculaires, plus rarement des otocystes.
La cavité viscérale (cœlome) n'est représentée que par d'étroites lacunes dans lesquelles prend naissance l'appareil excréteur. Le tube digestif, uni au tégument par un tissu conjonctif épais, comprend une bouche ventrale, munie d'un sphincter, un pharynx souvent protractile, et presque toujours une cavité gastro-intestinale, dont la disposition est variable. Sauf de très rares exceptions (Microstoma), l'anus fait défaut. — Il n'existe pas d'organes pour la circulation et la respiration. — L'appareil excréteur est représenté par deux troncs latéraux plus ou moins ramifiés.
La reproduction s'effectue quelquefois par scissiparité, mais elle est en général sexuelle. La plupart des espèces sont hermaphrodites. Le développement est direct, sauf chez quelques formes marines, qui produisent une larve munie d'appendices digités.
Les Turbellariés vivent dans les eaux douces ou salées, parfois dans la terre humide... " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 383-4)

Section

  • zoologie

Classification française

  • eucaryotes
  • eumétazoaires
  • bilatériens
  • platyhelminthes

Classification scientifique

  • Bilateria
  • Acoelomata
  • Platyhelminthes

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2018, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/11/2018]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31903 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13097 photos ou dessins.