trousse-queue (n. m.)

Bookmark and Share

Définition

Morceau de cuir qui entoure le haut de la queue d'un cheval. (trousse-queue au plur.).

Détails

" TROUSSE-QUEUE, s. m. (Maréchal.) on appelle ainsi une espèce de sac ou d’enveloppe dans laquelle on enferme la queue des chevaux de carrosse qui ont tous leurs crins, pour que la queue ne se crotte ni ne se salisse point. On met aussi un trousse-queue aux chevaux sauteurs pour la tenir en état, & empêcher qu’ils n’en jouent. Il est aussi long que le tronçon de la queue, & s’attache par des contresanglots au culeron de la croupière & à des courroies qui passent entre les cuisses du cheval & le long des flancs jusqu’aux contresanglots de la selle. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • cheval
  • zootechnie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [27/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.