tragus (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • oreillon
  • petit mamelon (n. m.)

Anglais

  • tragus

Etymologie

gr. tragos, bouc, car partie poilue

Définition

Saillie cartilagineuse située en avant de l'orifice auditif externe (5. sur la fig.).

Détails

Chez les chauves-souris ou chiroptères, on distingue les familles des fers à cheval, sans tragus et des vespertillionidés, avec tragus.

" TRAGUS, s. m. en Anatomie, est une des éminences de l’oreille extérieure, appelée aussi hircus, parce qu’elle est ordinairement garnie de poils.
Cette éminence est la plus antérieure. Celle qui est la plus postérieure & à laquelle est joint le lobe de l’oreille, se nomme Antitragus.

Tragus, (Géog. anc.) fleuve du Péloponnèse, dans l’Arcadie...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [12/11/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31972 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14115 photos ou dessins.