trace (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • mark

Etymologie

de tracer, du lat.

Définition

Particularité de la robe avec une marque blanche peu étendue sur un point de la couronne, ne faisant pas le tour du membre.

Détails

" TRACE, s. f. (Gramm.) empreinte qui reste sur un endroit, ou sur un corps, du passage d’un autre. On dit la trace d’un carrosse ; les traces affligeantes d’une armée ; les Euménides suivent dans Eschyle, le parricide Oreste à la trace. Le sage Salomon dit qu’on ne peut remarquer la trace de la flèche ou de l’oiseau dans l’air, du serpent sur la pierre, de l’homme sur la femme. Au figuré, on dit les traces des héros, les traces que les passions laissent dans l’âme.

Trace, (Papeterie.) nom que les Papetiers donnent à une sorte de papier gris, qui s’appelle autrement mainbrune ; il sert à faire le corps des cartes à jouer. Il y a une autre sorte de papier que l’on appelle aussi trace ou maculature, qui approche de la qualité du premier ; il s’emploie à envelopper les rames de papier. (D. J.)

Trace, terme de Chasse, c’est la forme du pied d’une bête noire sur l’herbe, ou sur les feuilles, &c. par où elle a passé. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • cheval
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [03/12/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32253 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16084 photos ou dessins.