temporal (adj.)

Bookmark and Share

Anglais

  • temporal

Etymologie

lat. tempus, tempes

Définition

-1. adj. : Relatif aux tempes.
- 2. n.m. os temporal (temporal bone) : Os du crâne.
- 3. n.m. = crotaphite : Muscle masticateur pair situé au dessus de l'oreille.
- 4. lobe temporal du cerveau : Cf hémisphères cérébraux.

Détails

" TEMPORAL, le, adj. en Anatomie, ce qui appartient aux tempes, est un os de chaque côté de la tête, ainsi nommé à cause de sa situation dans les tempes. Voyez Tempes.
La figure de cet os est presque circulaire. La partie antérieure & la supérieure sont très-minces, & ne sont composées que d’une seule table. La partie inférieure & la postérieure sont épaisses, dures & inégales. Voyez Crâne.
L’os temporal est joint à l’os coronal par la suture écailleuse ; c’est pourquoi il est appelé en cet endroit os écailleux. Sa partie inférieure est jointe à l’os occipital & au sphénoïde. Il est joint à ce dernier, comme aussi aux os de la mâchoire supérieure, par le moyen de certaines apophyses, & en cet endroit il porte le nom d’os pierreux. Voyez l’article Pétreux.
Quoique l’os temporal ne soit composé que d’une seule pièce dans les adultes, on y remarque dans les enfants trois pièces différentes, savoir l’écailleux qui occupe le dessus de l’os, l’os pétreux ou le rocher, & le cercle qui s’ossifie à l’extrémité du conduit auditif. Ce cercle dans l’adulte est uni de telle sorte au reste de l’os, qu’on ne trouve aucun vestige qui puisse donner à juger qu’il en ait été séparé ; il croît de manière avec le reste de l’os, qu’il forme un canal, lequel fait dans l’adulte une partie du conduit de l’oreille. (D. J.)

Temporal, est un muscle qui vient par une origine charnue & demi-circulaire d’une partie de l’os coronal, de la partie inférieure du pariétal, & de la partie supérieure du temporal ; de-là passant sous l’arcade zygomatique, & se réunissant comme dans un centre, il se termine par un fort & court tendon à l’apophyse coronoïde de la mâchoire inférieure qu’il tire en haut. Voyez nos Pl. d’Anatomie, & leur explication.
Ce muscle se nomme aussi crotaphite, & il est couvert d’une expansion tendineuse & forte appelée calotte aponévrotique. Voyez Crotaphite.
Il est bon d’observer ici que quand on est obligé de découvrir l’os situé sous le muscle temporal pour appliquer le trépan, il faut faire l’incision selon la direction des fibres de ce muscle, qui vont de la circonférence au centre, c’est-à-dire de haut en bas, par une seule section faite en son milieu ou en deux endroits en forme de V majuscule, ou en 7 de chiffre ; mais cette incision n’est pas indifférente à cause des gros vaisseaux qui montent en cet endroit à la tête, & qui peuvent occasionner une grande hémorragie. Ajoutez ici l’avis que donne Hippocrate, qu’une incision étant faite au muscle de la tempe, principalement en-travers, la convulsion survient au côté opposé, & réciproquement du côté gauche au côté droit, ce qui arrive par la cessation de l’équilibre. Il faut pourtant convenir que l’expérience apprend tous les jours qu’on peut sans danger, si le cas le requiert absolument, couper ce muscle en-travers, principalement dans sa partie supérieure & dans sa partie moyenne. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32076 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15366 photos ou dessins.