tannins (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • tanins (n. m.)

Anglais

  • tannin

Définition

- 1. Flavones extraites de l'écorce ou de feuilles d'arbustes ou d'arbres comme le chêne ou de certaines herbacées et utilisées pour le tannage des peaux. Antiseptiques, ils participent à la protection des arbres qui les produisent contre les insectes et les herbivores et empêchent le bois de pourrir.
- 2. En alimentation, les tanins végétaux, polyphénols solubles dans l'eau, pouvant fixer les protéines, sont des facteurs antinutritionnels. Ils limitent l'utilisation alimentaire des plantes qui en sont riches.
- 3. En pharmacie, ils sont astringents, coagulants, anti-diarrhéiques et anthelminthiques.

Détails

En alimentation, ils précipitent les protéines, la gélatine et les alcaloïdes. Chez la plante, ce sont des métabolites secondaires. Ils réduisent la digestibilité des parois des cellules. Les gains de poids, productions de lait et de laine sont diminués ainsi que les risques de météorisation.
En milieu tropical des plantes ligneuses ou herbacées qui se lignifient ont une teneur en azote importante dont la digestibilité est limitée par leur teneur en tannins dans les tiges et les feuilles.
En alimentation, on distingue :
- tanins hydrolysables : tanins galliques et tanins ellagiques (ellagitanins),
- tanins catéchiques, tanins condensés, proanthocyanidols, oligomères proanthocyanidoliques : le plus souvent des oligomères ou des polymères de dérivés de flavanols.

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • pathologie
  • peau
  • pharmacie
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32042 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14924 photos ou dessins.