talle (n. m.)

Bookmark and Share

Etymologie

du latin thallus issu du grec thallos, "jeune pousse"

Définition

Pousse des graminées ou poacées qui se développe à l'aisselle des feuilles, à la base de la tige. Ne pas confondre avec thalle.

Détails

" TALLE, (Jardinage.) c’est ordinairement une branche qu’un arbre pousse à son pied, laquelle est enracinée, & que l’on sépare du maître pied avec un couteau ou coin de bois, quand elles sont trop sortes. Chaque talle, pour être bonne, doit avoir un œil au-moins & des racines. On peut avec de la cire d’Espagne recouvrir les grandes plaies qu’on a faites en les séparant.
On appelle encore talle, le peuple que l’on détache avec la main, au pied des plantes bulbeuses & ligamenteuses. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • botanique

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32140 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15729 photos ou dessins.