squales (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Squalea

Etymologie

lat. squalus, squale, requin, et par extension poisson

Définition

Taxon d'élasmobranches (sélaciens) Neoselachii. Leurs fentes branchiales sont latérales ou latéro-ventrales. Corps fusiforme ou aplati. Queue épaisse, continuant le corps sans séparation nette. Plusieurs rangées de dents en général triangulaires et pointues. Exclusivement carnassiers. Plusieurs fournissent de l'huile (foie). La peau de certain sert en ébénisterie ou en gainerie (galuchat, peau de chagrin). Vivipares ou ovipares : œufs rectangulaires avec 4 filaments vrillés. Les requins.

Détails

On distingue :
- Dalatioidei, dalatioïdes,
¤ Centrophoridae,
¤ Dalatiidae (sleeper sharks),
¤ Etmopteridae,
¤ Somniosidae (sleeper sharks),
- Echinorhinoidea, échinorhinoïdes, les échinorhiniformes,
¤ Echinorhinidae, squales bouclés (bramble sharks), cf échinorhinidés,
- Hypnosqualea, hypnosquales,
¤ Myliobatiformes,
¤ Pristiformes,
¤ Pristiophoriformes,
¤ Rajiformes (rays),
¤ Rhiniformes,
¤ Rhinobatidae (guitarfishes),
¤ Rhynchobatidae,
¤ Squaliformes,
¤ Squatiniformes,
¤Torpediniformes, les torpédiniformes, les poissons-scies,
- Notidanoidea, notidanoïdes,
¤ Hexanchiformes, hexanchiformes.

" Ordre SELACIENS... sous-ordre Plagiostomes. — Ce sont les Sélaciens proprement dits. Leurs sacs branchiaux adhèrent extérieurement à la peau et s'ouvrent au. dehors, chacun par un orifice distinct. La peau est quelquefois nue. Les évents existent presque toujours. — Deux sections principales.
I. SQUALES. — Ils ont le corps fusiforme et les orifices branchiaux situés sur les côtés.
Parmi les nombreux représentants de ce groupe, nous citerons : les Perlons (Heptanchus), les Grisets (Hexanchus), les Requins vrais (Carcharias) les Marteaux (Zygaena), les Émissoles (Mustelus), les Milandres (Galeus), les Pèlerins (Selache), les Roussettes (Scyllium), toutes formes pourvues d'une nageoire anale ; les Anges (Squatina), les Aiguillats (Acanthias), les Sagres (Spinax) qui en sont dépourvus.
La chair de ces Poissons est en général coriace, parfois musquée ; cependant on la consomme souvent, fraîche ou conservée. Celle des Perlons et des Grisets a des propriétés purgatives. On a signalé des accidents : coliques, torpeur, desquamation de l'épiderme, après ingestion de foie de Roussette et de Milandre. En Chine, on apprécie beaucoup un potage aux ailerons de Requins, c'est-à-dire préparé avec les nageoires desséchées de diverses espèces de Squales.
Enfin, on retire du foie de plusieurs de ces Sélaciens : Roussettes, Aiguillât, Émissole, Ange de mer, etc., une huile employée quelquefois en médecine. Cette huile de foie de Squale s'obtient par l'ébullition dans l'eau ; elle a une teinte ambrée et laisse précipiter, par le repos, d'abondants grumeaux de stéarine. C'est un succédané de l'huile de foie de Morue ; elle est même plus riche en iode et en phosphore, mais contient un peu moins de brome et de soufre. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 960-1)

Section

  • zoologie

Classification scientifique

  • Chondrichthyes
  • Elasmobranchii
  • Neoselachii

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15581 photos ou dessins.